Connect with us

Insolite

Covid-19 : ces 35 départements où le pass sanitaire pourrait être allégé

Published

on

Covid-19 : ces 35 départements où le pass sanitaire pourrait être allégé

COVID-19[feminine : Si l’exécutif rédige un projet de loi pour prolonger le pass sanitaire au-delà du 15 novembre, son utilisation pourrait toutefois être assouplie dans les départements où le virus circule moins vite.

Le pass santé sera-t-il réduit ?

Il semble que l’épidémie ralentisse sur le territoire. Une perte de poids après des mois très difficiles où les restrictions se sont succédé. Et si la courbe des hospitalisations s’inverse, une question se pose : cela conduira-t-il au retrait du Pass Santé ? C’est en tout cas ce qu’Emmanuel Macron a suggéré ce jeudi 16 septembre. Le Président de la République envisage la levée de « Certaines limitations dès que les conditions sanitaires le permettront. » Il dit qu’il est prêt à « Soulever le col (…) où le virus ne circule presque plus ».

De son côté, Olivier Véran a confirmé cette information auprès du Parisien : « Si la situation continue de s’améliorer, nous pourrions progressivement assouplir les restrictions, où le virus circule moins d’abord, puis sur tout le territoire. Cet allégement pourrait inclure le pass santé. « . Par ailleurs, le ministre de la Santé a ajouté : « Nous restons vigilants, nous ne désarmerons pas dans les prochains mois. Mais ce qu’on veut, c’est que les Français puissent respirer au plus vite ». Cependant, l’entourage de Jean Castex a annoncé qu’un projet de loi était en préparation pour prolonger le pass au-delà du 15 novembre. Il sera présenté au Conseil des ministres le 13 octobre.

Lire Aussi  40 ans et 44 enfants, « Maman Ouganda » attend encore des quadruplés

Allégement du Pass Santé dans certains départements

Mais comme la situation épidémique s’améliore dans divers départements, le pass santé pourrait voir quelques réductions. En Corrèze, par exemple, il n’y a eu que 20,4 nouveaux cas positifs de Covid-19 pour 100 000 habitants entre le 10 et le 16 septembre. Des chiffres encourageants. Idem dans la Somme et le Calvados : une vingtaine de cas pour 100 000 habitants, toujours sur la même période. En revanche, certains départements du Sud traversent toujours une situation encore critique. Le pire pour les Bouches du Rhône, avec 256,4 contaminations pour 100 000 habitants en sept jours.

À l’heure actuelle, les critères utilisés pour enregistrer les réductions sont inconnus. On rappelle qu’au début de l’épidémie, le gouvernement a établi un seuil d’alerte pour le taux d’incidence de 50 contaminations pour 100 000 habitants. Si le gouvernement s’appuie à nouveau sur ce critère, on peut supposer que 35 départements seront (presque) libérés du pass sanitaire. Entre eux : Nièvre, Landes, Dordogne, Aisne, Tarn, Calvados, Mayenne, Pas-de-Calais, mais aussi Creuse ou Finistère. S’il n’est donc pas question de supprimer le laissez-passer, les membres du gouvernement étudieront les conditions du changement lors du prochain Conseil des ministres.

Lire Aussi  Ségolène Royal "humiliée" : elle réagit à son dernier gros revers et à l'ascension d'Eric Zemmour

Regarder :

Covid-19 : ces 35 départements où le pass sanitaire pourrait être réduit

Votre département est-il donc sur cette liste ?

De plus, on vous dit que les malfaiteurs veulent récupérer des pass santé pour les revendre.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Á La Une