Connect with us

Divertissement

Adebayor, un bourreau : le jour où la star a forcé un… à prendre sa retraite ; le vrai visage de la star dévoilé (vidéo)

Published

on

Avec le ballon rond, Emmanuel Adebayor ne blague pas !

Bien qu’à la retraite, les exploits de la star togolaise qui occupe une place de choix parmi les meilleurs footballeurs de l’Afrique, continuent de retentir. Les fans ne s’en lassent pas.

Une anecdote sur l’ancienne pépite d’Arsenal fait d’ailleurs sensation depuis peu. Dans une vidéo tiktok, un fan relate des faits inhérents à la fin de carrière d’un taulier des Lions Indomptables.

“Emmanuel Adebayor n’est pas fort, je le pensais aussi jusqu’à un jour : la date du  28 mars 2009 à Accra.

Ce jour-là, on [le Togo] recevait le Cameroun à Accra pour la 1ère journée du 2e tour des éliminatoires couplées CAN-Coupe du Monde 2010. Et, pourquoi à Accra ? Parce que le stade de Kégué était sous sanction.

Lire Aussi  Casemiro : le Brésilien révèle la raison pour laquelle le Real Madrid est le plus grand club du monde

Selon les rumeurs qui nous revenaient et même les informations de sources sûres, à la veille du match, Adebayor souffrait d’un mal à la cheville. La nuit, les docteurs et kinés étaient à son chevet et l’information qui sortait est qu’il n’était pas apte à jouer ce match-là.

Mais le lendemain, par amour pour la patrie, il était sur le terrain. A la 13e minute, sur une passe de Mathieu Dossevi, Adebayor met Raymond Kalla dans le vent avec un coup de main. (…)

La suite de l’histoire : 1-0 (victoire du Togo, ndlr). But d’Adebayor et fin de carrière pour Raymond Kalla qui a eu une déchirure”, a-t-il déclaré.

Advertisement

Á La Une