Connect with us

Divertissement

10 choses incroyables à savoir sur le manguier

Published

on

Le manguier (Mangifera indica) est un arbre de la famille des anacardiaceae dont le fruit est la mangue. C’est probablement l’un des arbres fruitiers les plus anciennement cultivés et on le retrouve dans différents pays d’Afrique, surtout ceux du Sahel. Son tronc est généralement court, son branchage incroyable peut lui permettre d’atteindre les 20m de haut. Cette morphologie lui donne une allure très gracieuse. Dans cet article, nous avons 10 choses incroyables à savoir sur le manguier.

1. L’incroyable description botanique du manguier

Le manguier est un grand arbre qui peut atteindre 10 à 25 mètres de hauteur, avec un houppier de 20 mètres de diamètre. Son écorce est lisse, d’un gris-brun foncé à noir. Ses feuilles sont de forme oblongue et pointue et sont persistantes. Elles peuvent mesurer de 15 à 35 cm de long sur 6 à 16 cm de large. Lorsqu’on les froisse, elles dégagent une odeur de térébenthine. Leur couleur est d’un rose orangé au début de leur croissance puis passe par une teinte rouge foncé brillant avant de devenir vert foncé à maturité.

2. Les zones d’habitat de cet arbre fruitier

Le manguier s’accommode de tous les sols, mais préfère des sols profonds, limoneux et frais. Il croît en zone tropicale, dans les régions comprises entre 0 et 700 m d’altitude. Au-delà, sa fertilité tend à se réduire. Il craint les pluies au moment de la sècheresse car le manguier s’habitue à la température, et l’irrégularité du temps contrarie la fécondation.

Lire Aussi  Boire un verre de vin rouge par jour… n’est pas bon pour la santé

3. Le manguier a un instinct de survie étonnant

Le manguier est un bel exemple de survie. En effet, ses fortes et longues racines lui permettent d’aller puiser l’eau dont il a besoin dans les couches profondes, et de pouvoir ainsi survivre en cas de sécheresse. Selon les spécialistes botanistes, le manguier peut vivre jusqu’à cent années.

4. Une espèce aux mille variétés

Environ 70 variétés de mangues sont connues. Ils diffèrent tous par la taille, le poids, la forme, la couleur de la peau et de la pulpe et, bien sûr, le goût. Les types les plus populaires: indien, balinais, philippin, thaï, lao, vietnamien. Vous pouvez facilement deviner par quel principe les types de mangues sont divisés selon leur affiliation territoriale. Les plus populaires sont les mangues vertes et jaunes comme sous-espèces de ce fruit. On les trouve dans presque toutes les espèces.

5. Les bienfaits de ses feuilles vertes 

Les feuilles du manguier une fois détachées de l’arbre prennent du temps à perdre leur couleur verte. Elles sont souvent disponibles à l’état sec aussi. Toutefois, dans les 2 cas vous bénéficierez des propriétés de la mangue. Les feuilles du manguier sont de véritables détoxifiants naturels. Il est recommandé de boire des infusions de feuilles du manguier séchées 1e à 2 fois par jour pour soulager certains maux. On peut aussi les utiliser pour traiter une plaie comme au Sénégal ou traiter le paludisme comme au Ghana ou en Côte d’ivoire.

Lire Aussi  Togo / Pass vaccinal : Les animistes disent ‘oui’ ?

6. Cas particulier des diabétiques

Les feuilles de manguier peuvent également offrir les avantages aux personnes atteintes de diabète. Elles contrôlent la glycémie. En effet, l’extrait de feuilles de manguier peut améliorer la production d’insuline et la distribution du glucose, ce qui peut abaisser le taux de sucre dans le sang. Elles contrôlent du cholestérol parce qu’elles sont riches en pectine, en vitamine C et en fibres, les feuilles de manguier peuvent réduire le taux de mauvais cholestérol.

7. La plantation très complexe du manguier

Les densités de plantation du manguier varient en fonction du climat. La terre doit être aménagée pour obtenir une bonne évacuation des eaux de ruissellement. Une fumure et des amendements sont apportés suivant les recommandations d’une analyse de sol. Après piquetage, La graine est plantée dans des trous individuels préalablement creusés. Et enfin une culture intercalaire peut être envisagée les premières années.

Tutoriel pour planter un manguier : https://www.youtube.com/watch?v=DPXVRfrpveo

8. La germination facile du manguier qui demande aussi de la surveillance

La germination d’un manguier est très simple, il suffit d’acheter des mangues biologiques (car les pesticides réduisent la capacité de germination). Ensuite prenez les noyaux et tentez de l’ouvrir avec un couteau avec précaution, pour ne pas abîmer la semence, ou la faire sécher pour faciliter l’ouverture. Ensuite, prenez votre sac et insérez l’eau de façon que la moitié de la graine soit trempée. Finalement refermez l’ouverture du sac et attendre. Au bout de 4-14 jours, des racines apparaîtront.

Lire Aussi  Didier Drogba : cette annonce de Kerozen fait jubiler la star

9. Comme tous les êtres vivants, lui aussi a des ennemis

La mangue est sujette à de nombreuses attaques des champignons tels que l’anthracnose ou les parasites tels que la mouche de la mangue, le charançon du noyau de la mangue, le papillon de nuit (hétérocère, le ver mopane, et le Gonimbrasia belina (Saturniidae). Aussi certaines mouches des fruits telles que Ceratitis cosyra qui est l’espèce dominante des cératites en Afrique de l’Ouest au niveau des vergers de manguiers. Le manguier peut souffrir aussi de maladies telles qu’Oïdium, Anthracnose qui lutte contre son épanouissement et sa fertilité.

10. Le manguier peut aussi produire des légumes

Le manguier est originaire de l’Inde mais est aussi une propriété du Sénégal. Si on peut accorder sur le fait que la mangue est un fruit du manguier, les cordons bleus sénégalais la transforment en légume pour créer une saveur à leur spécialité, le riz au poisson. En conclusion, la mangue peut servir à maintes choses ; tout dépend de son utilisation.

A lire aussi : Découvrez les bienfaits et les dangers du Moringa

Advertisement

Á La Une