Connect with us

Divertissement

Gims marié à deux femmes en même temps ? Ces révélations compromettent sa demande de nationalité française

Published

on

Ces dernières années, Gims a enchaîné les hits et les récompenses. Ambitieux et polyvalent, l’interprète de “Bella” espère bien conquérir son public avec ses projets à venir. Originaire de Kinshasa, l’artiste a déménagé en France à l’âge de deux ans. Malgré ce détail, sa demande quant à sa naturalisation n’a pas abouti. Face à Nikos Aliagas sur les ondes d’Europe 1, il avait part de son incompréhension. “Je ne suis pas encore Français”, avait confié Gims. « J’avais fait une première demande il n’y a pas long­temps, je n’ai pas compris pourquoi elle a été refu­sée […]. Je m’exprime en français, j’adore la langue française. Je suis ambas­sa­deur de la langue française dans le monde, mais on m’a refusé la natio­na­lité. »

D’ordinaire discret, Gims a toujours mis un point d’honneur à protéger sa vie privée. À ce jour, il s’affiche volontiers avec son épouse Demdem qui est également la mère de ses enfants. “Je ne suis malheureusement pas la mère que je voudrais être, à la fois patiente et tolérante. Je m’efforce de les élever dans le respect mutuel, et de leur donner des bases solides. Je veux qu’ils aient confiance en eux, et qu’ils gardent de merveilleux souvenirs de leur enfance », a confié l’acolyte de Vitaa pour Gala en juin 2021.

Lire Aussi  Éliminatoires Qatar 2022 / Match retour Togo-Congo : Les Éperviers prêts pour la victoire

Mais d’après Closer, Gims aurait également une autre femme qui vivrait à l’abri des regards au Maroc. Ainsi, nos confrères ont assuré qu’il n’avait pas pu obtenir la nationalité française à cause de son statut marital. L’administration aurait débouté sa demande à cause de cette précédente union. Selon le code pénal, les citoyens français ont l’interdiction de vivre “en état de polygamie” ou “polyandrie”, même si le/la “conjoint.e vit à l’étranger”.

De son côté lors d’une session de questions/réponses lancée sur Instagram, Demdem avait interloqué ses followers. Sans fard, l’un de ses abonnés l’avait interrogée quant à la polygamie, ce à quoi la principale intéressée avait répondu : “J’accepte tout ce qui vient de ma religion”.

La rédaction

 

Advertisement

Á La Une