Connect with us

Divertissement

Gad Elmaleh : Caroline de Monaco en guerre contre son ancien gendre, elle balance sur sa rupture avec Charlotte Casiraghi

Published

on

Gad Elmaleh
Caroline de MonacoCaroline de Monaco

Gad Elmaleh est l’une des personnalités préférées des Français. Si bien que sa vie amoureuse passionne les internautes. En 2011, l’humoriste faisait d’ailleurs l’unanimité auprès de ses admirateurs en entamant une relation avec la fille de Caroline de Monaco, Charlotte Casiraghi. Une histoire d’amour médiatisée qui aura duré 4 ans. Malheureusement, les deux tourtereaux ont bel et bien fini par se séparer et il semblerait que la maman de Charlotte ne se soit pas opposée à cette rupture. Pourtant, l’épouse d’Ernest-Auguste de Hanovre aurait dernièrement empêché sa fille de commettre la même erreur avec son mari actuel, Dimitri Rassam. 

Une source anonyme aurait ainsi expliqué les raisons pour lesquelles Caroline de Monaco a refusé que sa fille ne se sépare du père de Balthazar, mais pas du père de Raphaël. « La différence, c’est qu’ils n’étaient pas mariés, alors Caroline n’avait trop rien dit. » Quoi qu’il en soit, cette rupture avait blessé la star du stand-up qui n’avait pas hésité à ouvrir son coeur sur scène comme sur les réseaux sociaux. Sur son compte Twitter, le comédien écrivait à l’époque : « Tout recommencer. Se remettre en question. Ne rien prendre pour acquis. Prendre des risques. Se lancer des défis et boire un bon verre de rouge. » 

Lire Aussi  UEFA : la Russie bannie de toutes les compétitions européennes pour la saison 2022-2023

Aujourd’hui, Gad Elmaleh se juge lui-même inadapté à la vie princière. D’après les dernières informations mises en ligne par Voici, l’humoriste aurait eu « du mal à se soumettre au protocole ». C’est d’ailleurs ce qu’il tente de raconter dans son dernier spectacle. « Ce que j’essaye d’expliquer aux gens, c’est qu’il n’y en a pas un qui est mieux en fait. C’est juste que ça se complète, on s’enrichit et mon fils s’enrichit de ces deux univers et de ces deux cultures. Mais j’aime jouer de ça, j’aime faire un peu le blédard moi, j’aime bien montrer que je suis inadapté et ça donne plus de comédie ».

Advertisement

Á La Une