Connect with us

Divertissement

« Au moins deux joueurs…sont h*mos*xuels(…). Il doit dégager du club», Patrice Evra déchaîné contre… et parle à cœur ouvert

Published

on

Lors de son interview en marge de la publication en français de son autobiographie “I Love this game”, Patrice Evra a répondu aux questions des lecteurs du journal Le Parisien ce mardi 11 janvier 2022.

Dans l’ouvrage, l’ancien latéral gauche emblématique de l’équipe de France et de Manchester United revient notamment sur les violences et agressions sexuelles dont il a été victime pendant l’adolescence.

Mais cette fois, Evra a abordé une autre thématique difficile : celle de l’homosexualité dans le foot.

À une époque où les footballeurs en activité ouvertement gays se comptent sur les doigts d’une main, l’ex-défenseur a tenu à leur apporter un vif soutien et a rappelé que le sujet restait tabou dans son sport. “Dans le monde du foot, c’est simple, tout est fermé”, lance Patrice Evra.

Lire Aussi  Jazz Correia : le compte Instagram de Laurent supprimé, elle s’exprime

En octobre 2021, l’Australien Josh Cavallo a fait son coming-out. Le milieu a reçu de nombreux messages positifs à travers le monde, mais craint néanmoins certaines réactions excessives après avoir révélé son homosexualité.

Le joueur de 22 ans évoluant à Adelaïde United a confirmé ces derniers jours avoir été victime d’insultes homophobes. Pourtant, à en croire Patrice Evra, de nombreux professionnels sont h*mos*xuels dans le football.

« Quand j’étais en Angleterre, ils ont fait venir une personne pour parler de l’homosexualité à l’équipe. Certains de mes coéquipiers ont dit lors de cet échange :

 ‘’C’est contre ma religion, s’il y a un h*mos*xuel dans ce vestiaire, il doit dégager du club, etc’’. À ce moment-là, j’ai dit : ‘’Tout le monde la ferme. Vous vous rendez compte”. Moi, j’ai joué avec des joueurs qui étaient h*mos*xuels. 

Lire Aussi  Affaire Daval : la mère de Jonathann s’exprime suite au projet de série des parents d’Alexia

En tête-à-tête, ils se sont ouverts à moi parce qu’ils ont peur d’en parler sinon. Il y a au moins deux joueurs par club qui sont h*mos*xuels. Mais dans le monde du foot, si tu le dis, c’est fini ».

Avec RMC Sport

Advertisement

Á La Une