Connect with us

Divertissement

Emma Dobre victime de cyberattaque : La productrice appelle à l’aide

Published

on

Emma Dobre a sonné l’alerte dans une publication sur sa page Facebook. La productrice de DJ Kerozen a fait savoir qu’un individu utilise son nom pour arnaquer des personnes sur Internet. Elle a lancé un appel à ses abonnés afin qu’ils l’aident à signaler ce faux compte.

Qui en veut à Emma Dobre, la productrice de Kerozen DJ ?

Les embrouilles entre Kerozen DJ et Emma Dobre sont à peine réglées que la productrice ivoirienne doit faire face à un acte de cyberattaque. En effet, la « Rouquine » a publié sur sa page Facebook que quelqu’un utilise son image pour escroquer certaines personnes sur la toile. La patronne d’Emma Dobre Prod a fait savoir à ses abonnés qu’il y a urgence. « Aidez-moi à signaler ce compte », a écrit Emma Dobre.

Il faut dire que dans le milieu du showbiz ivoirien, l’ancienne petite amie de Saga La Légende n’est pas la première à être la cible de cyberdélinquants, communément appelés « brouteurs ». En effet, Bebi Philip, artiste-chanteur et arrangeur de renom, avait été dans le viseur de ces arnaqueurs.

Lire Aussi  Barça : voici 3 choses que Ferran Torres apporterait au club

« Depuis un certain temps, je reçois des informations selon lesquelles, certaines fans, des filles, se font arnaquer par des personnes mal intentionnées qui usurpent mon identité. Ces personnes demandent de l’argent à des fans, demandent des photos osées aux filles, ce qui n’est pas très pudique (…) Il ne s’agit pas de moi. Je voudrais dire que Bebi Philip ne parle jamais d’argent à ses fans via les réseaux sociaux. Que ce soit sur Facebook ou sur Instagram. Bebi Philip que vous connaissez ne va jamais demander à une fille de lui envoyer des photos osées. De nature même, ça, ce n’est pas possible », avait déclaré Mister BBP.

Pour l’instant, l’individu qui se cache derrière la fausse identité d’ Emma Dobre continue de courir. La jeune dame devrait immédiatement se rapprocher de la Plateforme de lutte contre la cybercriminalité (PLCC) afin qu’une enquête soit ouverte.

Lire Aussi  Kanye West «dévasté» : le rappeur perd un grand ami ; sa réaction provoque des réactions
Advertisement

Á La Une