Connect with us

Divertissement

Pakistan: un pasteur condamné à mort pour blasphème contre l’islam

Published

on

Un pasteur protestant pakistanais âgé de 58 ans, Zafar Bhatti a été condamné à mort pour blasphème contre l’islam.

Zafar a été condamné par un tribunal de Rawalpindi, au Pakistan.  Anglican Ink a rapporté que le pasteur qui est en prison depuis 2012, a été accusé d’avoir envoyé des SMS blasphématoires. 

Le pasteur qui dirigeait une église avant son arrestation en 2012, a fondé l’organisation caritative « Jesus World Mission » pour aider les pauvres.  

Son arrestation est intervenue après qu’une personne anonyme a déposé une plainte contre lui.

Bien qu’il ait révélé que le numéro de carte SIM utilisé pour envoyer des SMS n’était pas enregistré à son nom mais appartenait à une femme musulmane nommée Ghazala Khan, Zafar, qui a nié à plusieurs reprises les accusations portées contre lui, il a été condamné à la réclusion à perpétuité le 3 mai 2017 en vertu des articles 295 (a) et 295 (c) du Code pénal du Pakistan pour le message texte qui aurait « déshonoré » le prophète Mahomet et sa mère. La femme à qui appartient le numéro de téléphone a été jugée en avril 2013 et libérée sous caution.

Lire Aussi  Vivian Grimigni : trompé par Éva Ducci avec un candidat des Marseillais, il prend la parole

Zafar est actuellement le plus ancien prisonnier pour blasphème et le premier à recevoir une condamnation à mort, qui a été confirmée par le tribunal le 3 janvier.

Advertisement

Á La Une