Connect with us

Divertissement

Assaut sur le Capitole : Arrestation du chef d’un des principaux groupes américains d’extrême droite

Published

on

Le fondateur et chef des Oath Keepers, l’un des principaux groupes de l’extrême droite américaine, a été arrêté jeudi 13 janvier pour son rôle dans l’assaut sur le Capitole, a annoncé le ministère américain de la Justice.

Stewart Rhodes, 56 ans, et dix autres membres du groupe ont été inculpés la veille pour « sédition », précise le ministère dans un communiqué. Il s’agit du chef d’inculpation le plus grave retenu à ce jour contre les participants à l’attaque contre le siège du Congrès, le 6 janvier 2021.

Un acte d’accusation allègue qu’après l’élection présidentielle de novembre 2020, Rhodes et d’autres ont conspiré pour s’opposer par la force au transfert du pouvoir présidentiel du président de l’époque Donald Trump à Joe Biden, qui comprenait des plans pour violer et tenter de prendre le contrôle du Capitole.

Lire Aussi  Togo : L’OTR recrute (14 novembre)

Neuf autres personnes qui avaient déjà été inculpées dans le cadre de l’émeute ont également été inculpées jeudi, selon les autorités. L’accusation de complot séditieux est passible d’une peine maximale de 20 ans de prison.

Avec RFI

Advertisement

Á La Une