Connect with us

Divertissement

Kenya/ un pasteur exige une somme d’argent à ses fidèles et se fait tabasser

Published

on

Un pasteur a exigé une somme d’argent à ses fidèles le jour de la célébration de la nouvelle année mais a été désagréablement surpris par la réaction de ces derniers.

Pour bénéficier de bénédiction de cette nouvelle année 2022, un pasteur exige de l’argent à ses fidèles. Face à cette exigence, les membres de l’église se sont acharnés sur l’homme de Dieu et l’ont copieusement bastonné.

Les faits se sont passés le 1er janvier 2022, à l’église « Wings of Blessing Africa Church » du pasteur James Mugo au Kenya. L’entrée dans la nouvelle année est marquée par des paroles de bénédiction prononcées par le pasteur sur chacun de ses fidèles.

Pour ce faire, il exige une somme de 4 200 ksh soit 21 376,70 Francs CFA. Il menace par la suite de ne pas prononcer les paroles de bénédictions sur ses fidèles et de les maudire dans le cas où ils seraient incapables de lui remettre cette somme. Le pasteur, connaissant les difficultés auxquels les membres de son église ont dû faire face à cause de la COVID-19, a soulevé la colère de ces derniers.

Lire Aussi  « La chute d’Alpha Condé a été une grande satisfaction », Cellou Dalein Diallo
Kenya/ un pasteur exige une somme d'argent à ses fidèles et se fait tabasser

Ayant mal pris les propos de l’homme de Dieu, ils se déchaînent sur lui et l’attaquent sur la chaire, avec le micro en main. Il a été évacué d’urgence dans un hôpital d’Embu pour avoir subi de graves blessures.

Les fidèles ont réagi ainsi parce que les actes du pasteur ont fait croire que les bénédictions seraient payantes.

Advertisement

Á La Une