Connect with us

Divertissement

Togo : La ministre Lidi Bessi Kama promue au rang de Lieutenant-colonel

Published

on

La ministre togolaise des sports Lidi Bessi Kama vient d’être promue au rang de Lieutenant-colonel de l’armée togolaise. L’information a été révélée par des sources proches du ministre.

Arrivée à la tête du ministère des sports en octobre 2020, la ministre alors qu’elle était médecin commandant. 

Biographie

Lidi Kédéka BESSI KAMA est née le 15 mars 1979 à Lomé. Elle a fait son cursus scolaire à Lomé et a obtenu son Baccalauréat Série D en 1996 au Lycée de Tokoin.

Elève brillante, Elle passe le concours d’entrée à l’Ecole du Service de Santé des Armées de Lomé (ESSAL) en 1996 et réussit. Elle y poursuit des études médicales et militaires et sort en 2005, nantie d’un Doctorat d’Etat en médecine.

Elle est membre de la Commission Médicale du Comité National Olympique Togolais (CNOT) en 2005 et devient en 2006 la Représentante du Togo à l’Organisation Régionale Antidopage (ORAD) Zone II et III. Elle préside la Commission Médicale de la Fédération Togolaise de Handball en 2008 et devient l’année qui suit, membre de la Commission Médicale de la Confédération Africaine de Hand Ball (CAHB). Elle a fait partie de la délégation officielle du Togo aux J.O de Beijing en 2008 en tant que médecin, la seule fois où le Togo a obtenu une médaille olympique.

Lire Aussi  Bayern : quand Thomas Müller se paie le Barça après le succès en C1

Elle obtient un Brevet de Médecine de Mission Extérieure (BMMEX) à Marseille en France en 2009. De 2009 à 2011, elle poursuit une formation au CES de Biologie et de Médecine du Sport à l’issue de laquelle elle présente un mémoire en Médecine du Sport en 2014. Elle poursuit en parallèle de 2009 à 2013 une formation au DES de Pédiatrie et d’Hygiène Infantile sanctionnée par la présentation d’un mémoire en Pédiatrie et Hygiène Infantile à l’Université de Lomé.

Elle débute sa carrière en 2015 à l’ENAM (Ecole Nationale des Auxiliaires Médicaux). D’abord enseignante de la médecine du Sport aux étudiants kinésithérapeutes, elle devient dans la même année médecin pédiatre au Centre Hospitalier Universitaire Sylvanus Olympio de Lomé jusqu’en 2017. Elle est diplômée du Comité International Olympique de Gestion des Organisations Sportives Olympiques en 2016 et est Présidente de l’Organisation Régionale Anti-dopage Zone II et Zone III de 2015 à 2017. Elle a servi en tant que militaire sous le drapeau de l’ONU comme Deputy Force Medical Officer (DFMO) à la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) de 2017 à 2018. Elle est commissaire, membre de la Sous-commission Prévention de la Torture et autres formes de traitements cruels inhumains et dégradants à la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) au Togo depuis Avril 2019 jusqu’à ce jour. Elle a suivi un cours de Management du Sport organisé par la Solidarité Olympique.

Lire Aussi  Coup d’Etat au Soudan : Les autorités de transition dissoutes ; l’état d’urgence déclaré

Hissée au rang de Chevalier de l’ordre du mérite en 2011, elle est la première femme médecin-militaire-parachutiste au Togo.

Elle est depuis le 02 octobre 2020, Ministre des Sports et des Loisirs du Togo. Dr. Lidi BESSI KAMA est mariée et mère de famille.

Advertisement

Á La Une