Connect with us

Divertissement

Cette voiture vous offre gratuitement des Bitcoins (vidéo)

Published

on

Début 2021, Daymak, un fabricant de voitures électriques basé au Canada, a levé le voile sur un prototype de véhicule électrique baptisé Daymak Spiritus. Á l’issue d’une campagne de financement participatif, la société canadienne avait levé le voile sur un concept car convaincant avec trois roues.

Miner du bitcoin pendant que l’on recharge sa voiture électrique. Voilà la curieuse idée portée par Daymak avec la Spitirus Ultimate. La voiture se distingue surtout grâce à son système de minage de cryptomonnaies. Baptisé Nebula, ce dispositif est capable de miner des actifs numériques lorsque la voiture est à l’arrêt, garée ou pendant la phase de recharge (en filaire ou sans fil). “Nous sommes ravis de présenter et d’expliquer nos nouvelles technologies passionnantes, telles que le système de charge sans fil Ondata et la suite de cryptomonnaies Nebula”,  explique Aldo Baiocchi, président de Daymak.

Lire Aussi  Amour : vous ne tombez amoureux que 3 fois dans votre vie ; voici pourquoi

Il s’agit du premier véhicule au monde à embarquer nativement une technologie de cet acabit. D’autres bricoleurs ont cependant déjà ajouté des infrastructures de minages à des voitures électriques, comme la Tesla Model 3. Pendant la recharge, la voiture peut miner (c’est à dire générer en réalisant de complexes calculs mathématiques) des cryptomonnaies comme le Bitcoin, l’Ether ou le Dogecoin. La liste complète des devises numériques compatibles n’a pas encore été divulguée.

D’après Daymak, la voiture est de facto capable de rembourser elle-même son prix d’achat“La révolution blockchain est en train de remodeler la sphère financière dans tous les secteurs, et Daymak est fier de repousser les limites de l’industrie du transport… avec une voiture qui a été financée en partie par le minage de cryptomonnaies et les paiements en cryptomonnaies”, poursuit le responsable.

Lire Aussi  "Ça fait des années que je suis dans la voyance" : cette confidence CHOC d'un chroniqueur de TPMP

Le véhicule embarquera une plateforme informatique basée sur un processeur graphique (GPU) capable d’offrir la puissance de calcul nécessaire à l’extraction de monnaie numérique

Daymak ambitionne de lancer la Spiritus dans le courant de l’année prochaine. L’entreprise canadienne prévoit de produire environ 50 000 unités dans les années à venir. Mais elle est d’ores et déjà disponible en précommande au tarif de 149 000 dollars (environ 85 millions de FCFA).

Advertisement

Á La Une