Connect with us

Divertissement

CAN 2023 : Un conflit menace l’organisation de la compétition

Published

on

La CAN 2023 se déroulera en Côte d’Ivoire du 23 juin au 23 juillet. Si tout le pays attend impatiemment ce grand rendez-vous du sport, un conflit entre Danho Claude Paulin, le ministre de la Promotion du sport et du Développement de l’économie sportive et Albert François Amichia, le président du Comité d’organisation de la CAN (COCAN) menace sérieusement la compétition.

CAN 2023 : Amichia François et Danho Paulin continuent de se battre

Déjà en octobre 2021, Albert François Amichia avait vivement contesté la liste des membres du comité d’organisation de la CAN 2023 rendue publique par Danho Claude Paulin. Le président du COCAN (Comité d’organisation de la CAN) n’a pas caché sa colère et sa surprise devant la décision du ministre de la Promotion des sports et du Développement de l’économie sportive. Le maire de Treichville a demandé au patron du sport de « bien vouloir reconsidérer l’arrêté N°068/Mpsdes/Cab du 30 septembre 2021 » portant nomination des membres du comité d’organisation de la CAN 2023.

Lire Aussi  Les bonnes pratiques pour jouer en ligne

« Au regard de ce qui précède, laisser entendre que les nominations opérées par l’arrêté N068 du 30 septembre 2021 seraient intervenues ‘’sur proposition du président du COCAN’’ est absolument contraire à la réalité. Je suis d’autant moins disposé à entériner une telle situation que, de fait, elle aboutirait à consacrer une violation du décret n°2018-du 7 juin 2018 portant organisation et fonctionnement du COCAN modifié par le décret 2021-45 du 28 janvier 2021 », avait martelé François Amichia .

Le 14 octobre 2021, à l’occasion de la présentation des membres du COCAN, Patrick Achi a tapé du poing sur la table. « Pour le monde sportif et au-delà de la Côte d’Ivoire, ce n’est pas tolérable et c’est inacceptable qu’on puisse assister à pareil comportement qui ternit l’image du pays. En tant que Premier ministre, je ne pourrai plus accepter que ce genre de comportement se répète », a prévenu le chef du gouvernement ivoirien. Quand en fin décembre 2021, une mission de la CAF (Confédératin africaine de football) avait séjourné sur les bords de la lagune Ébrié sans rencontrer le COCAN, le maire de Treichville a crié son indignation.

Lire Aussi  Fally Ipupa a-t-il copié la…d’Innoss’B dans son clip « Nzoto » ? L’artiste au cœur d’une grosse polémique (vidéos) 

Cependant, force est de constater que le climat est toujours tendu entre Albert Amichia et Danho Paulin au lendemain de la visite à Abidjan de Véron Mosengo-Omba, le secrétaire général de la CAF, du 7 au 9 février 2022. Si le pouvoir ivoirien ne se résout pas à dissiper ce malentendu, l’organisation de la CAN 2023 pourrait connaitre de sérieux problèmes.

Advertisement

Á La Une