Connect with us

Divertissement

S*xtape au Bénin : “Je vais dans des foyers où je mange le mari et la femme” ; ces révélations faites sur une chaîne télé choque la toile (vidéo)

Published

on


Plusieurs vidéos sextapes ont récemment inondé la toile et continuent de suscité de vifs débats. C’est dans cette optique qu’une chaîne de télé a organisé une émission afin de parler de ce sujet sans tabou en espérant éveiller la conscience des uns et des autres.


Cependant, les révélations d’une invitée ont choqué les internautes. Ces derniers dénoncent une mascarade qui risque de pervertir les jeunes.


“Aujourd’hui, moi je vais dans des foyers, dans des couples où je mange le mari et la femme, ici au Bénin…“, peut-on entendre l’invitée de l’émission bizzi Girls clamer haut et fort dans un extrait devenu viral.


Sur la toile, les internautes ont dénoncé ce dérapage qui  ferait l’apologie du proxénétisme. “Le Bénin est devenu si moins cher que même les chaînes de télévision comme #TVC font la promotion de bizi girls. L’autorité de régulation des médias est où ?


C’est quoi cette merde ? Que voulez-vous pour nos progénitures ? Les organisations de défense des mœurs sont  au Bénin ? C’est grave ce qui se passe sous nos yeux avec la bénédiction silencieuse de nos gouvernants. Sauvez mes enfants s’il vous plaît”, s’écrie un internaute.


“Je suis choquée et traumatisée. Après avoir écouté ceci, je n’arrive pas à me remettre. C’est Dahomey que je connais que vous salissez comme ça ? Et des chaînes de télévision qui font l’apologie de Bizi ? Vous avez profané notre pays ?” ;

“C’était une excellente idée de produire cette émission de bizi girls ! Une magnifique idée même ! Toutefois, la production a péché pour un manque d’encadrement. Sujet très sensible, il fallait beaucoup encadrer cette émission.

Lire Aussi  PSG : le club de la capitale aussi se lance sur cette piste avec un grand avantage sur le Barça

L’invitée était parfaitement dans son rôle ! Elle a été honnête et transparente mais très peu contrôlable, il n’y a pas eu de travail avec elle en amont visiblement. Quand j’entends que le destin de certaines filles ou le chemin de certaines filles c’est probablement la “bordellerie” et que l’animatrice ne réagit pas oui il y a un problème de préparation. 

Elle se met d’ailleurs en danger vis-à-vis de la loi en faisant l’apologie du proxénétisme à la télé et là encore elle a été poussée dans le trou par l’animatrice en avouant publiquement un Crime”, ont notamment réagi d’autres internautes. 


Advertisement

Á La Une