Connect with us

Divertissement

Dassa – Zoumè, ville béninoise au sommet des 41 collines

Published

on

Dassa-Zoumè, de son appellation ancienne Igbo Idaascha, ou tout simplement Idaascha, est une ville située au centre du Bénin, à 209 km de Cotonou, dans le département des Collines. La commune de Dassa-Zoumè qui s’étend sur 1711 km2 pour un peu plus de 110 000 habitants, est devenue depuis le 22 juin 2016, le chef-lieu du département des Collines dont elle abrite la Préfecture.

Elle est limitée au Nord par la commune de Glazoué, au Sud par les communes de Zagnannado et de Djidja, à l’Est par les communes de Savè et de Kétou, et à l’Ouest par la commune de Savalou. Ce vaste territoire où l’on dénombre 41 collines est découpé en 10 arrondissements à savoir : Akoffodjoulè, Dassa I, Dassa II, Gbaffo, Léma, Kèrè, Kpingni, Paouingnan, Soclogbo, Tré.

Lire Aussi  Mélanie Orl : l’ex de Greg Yega explique pourquoi elle est célibataire
Dassa-Zoumé, Collines, Bénin

Ville de légendes et d’histoire

Dassa-Zoumè est une ville qui a été fondée au 14 ème siècle après le déclin de l’empire d’Oyo. A cette époque, une vague migratoire des Omondjagou conduite par le prince Oladégbo a rejoint les premiers Yoruba qui vivaient déjà aux pieds des collines. Eparpillés dans l’immense forêt, ils n’arrivaient pas à s’identifier. Grâce à son armée, à sa politique de développement et à son sens élevé d’organisation, le prince Oladégbo a su concilier les premiers Yoruba avec les siens. Cette entente a débouché sur la fondation d’un royaume. Le royaume d’Ibo Idaascha fut donc fondé par le prince Oladégbo devenu roi sous le nom fort de Djagou Olofin (1385-1425).

Le nom « Idaasha » ou « Idaatcha » vient de Orisha qui signifierait Dieu et « Ida » qui est synonyme de Créature et « Igbo » est égal à forêt. En conclusion, « Igbo Idaatcha » désignerait la créature de Dieu dans la forêt. Étant donné que Daïssa, dont le nom aurait été attribué au royaume en signe de reconnaissance à Dieu, a régné en 1425. Ce qui voudra dire qu’elle est née au Nigéria et non aux pieds des Collines.
Aujourd’hui, le palais du royaume d’Igbo Idaatcha est occupé par sa majesté le roi Djagou Affoman ou Djagou Egbakotan II. Il est le 26 ème monarque.

Lire Aussi  Une famille fait une découverte macabre dans une valise achetée aux enchères ; les faits

Un endroit paradisiaque

A part les 41 collines qui offrent une vue splendide sur la cité des Omondjagou, la commune de Dassa-Zoumè, avec son relief difficile, une pénéplaine faite de l’érosion du vieux socle de roches du précambrien qui alterne des sommets et des dépressions, dispose de nombreux sites touristiques. On peut y visiter entre autres, les reliques de l’Institut qui enseignait le Ifa et qui a connu un rayonnement sous le règne du roi Djagou Adjiboyé (1629-1642) où la pyrogravure des collines par les 16 principaux signes du Ifa sont encore visibles. Il y a aussi un site religieux, la grotte mariale d’Arigbo.

A LIRE AUSSI : A la découverte de Jinja, la source du Nil blanc en Ouganda

Partager:

Share on Reddit
Lire Aussi  Centrale de Zaporijjia: Poutine évoque avec Macron le risque d’une «catastrophe d’envergure»
Share on WhatsApp Share on Telegram
Advertisement

Á La Une