Connect with us

Divertissement

Togo : la police nationale fait une mise au point sur un cas de racket d’un agent indélicat

Published

on

Depuis quelques jours, une note vocale non datée circule sur les réseaux sociaux, faisant état d’un cas de racket dont une femme importatrice de tomates en provenance du Burkina Faso a été victime de la part d’un policier à la frontière de Cinkassé.

La Police nationale tient à préciser que cet audio ne date pas de cette année 2022, mais plutôt du mois d’avril 2020.

En effet, à l’époque, une enquête avait été ouverte par l’Inspection Générale des Services de Police. Les investigations avaient permis d’identifier l’agent qui s’était ainsi mal comporté envers cette compatriote. Cet agent avait été muté d’office et subi diverses sanctions conformément au régime disciplinaire de l’institution policière.

La Police nationale rappelle que la publication tous azimuts sur les réseaux sociaux de messages non datés et dont l’exactitude n’est pas établie constitue une intoxication de l’opinion publique. Ces messages sont malheureusement vite récupérés à d’autres fins par des individus mal intentionnés.

Lire Aussi  Thibault Garcia : sa coupe de cheveux multicolore interpelle la Toile

De même, elle tient à rappeler que la diffusion de fausses informations est prévue et punie par le code pénal togolais.

Elle rassure la population de son écoute et compte sur sa collaboration pour dénoncer des comportements non-professionnels de certains agents de la Police nationale, notamment à travers les numéros verts et les numéros classiques mis à sa disposition par la Direction Générale de la Police Nationale sur l’ensemble du territoire national. 

L’article Togo : la police nationale fait une mise au point sur un cas de racket d’un agent indélicat est apparu en premier sur RDJ.

Advertisement

Á La Une