Connect with us

Divertissement

Élimination de l’Algérie : après les propos insultants de Djamel Belmadi, la Gambie porte plainte

Published

on

Depuis l’élimination de l’Algérie, le sélectionneur des Fennecs Djame Belmadi, ne cesse de multiplier des attaques et des propos menaçants contre l’arbitre gambien Bakary Gassama.

Dans sa récente sortie, Belmadi a fustigé l’arbitrage de Bakary Gassama et est allé plus loin en l’accusant d’avoir conspiré avec le Cameroun pour éliminer l’Algérie.

LIRE AUSSI: Élimination de l’Algérie : Belmadi condamne l’arbitrage en Afrique et parle de conspiration

« On ne verra plus jamais un arbitre comme ça mettre en mal un pays…Il a tué l’espoir de tout un peuple et on le laisse comme ça. Je ne dis pas qu’il faut le tuer », a-t-il déclaré.

Ces propos pourraient coûter cher à Djamel Belmadi car, la Fédération gambienne de football a déposé une plainte auprès de la Fédération algérienne de football, la Caf et la FIFA.

Lire Aussi  Ballon d’Or 2022 : « Karim Benzema mérite largement de gagner », dixit Sadio Mané (vidéo)

« La Fédération gambienne de football (GFF) souhaite informer ses parties prenantes et le grand public qu’elle a suivi avec une grande inquiétude les attaques verbales soutenues lancées contre la personne de l’arbitre gambien de la FIFA, M. Bakary Papa Gassama, par des ressortissants algériens à travers les différentes formes de médias, depuis qu’il a officié le match de l’Algérie à domicile contre le Cameroun dans le cadre des qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022 au Qatar.

La Fédération a déposé une plainte officielle auprès de la Fédération algérienne de football à ce sujet, et a demandé officiellement à la FIFA et à la CAF d’ouvrir des enquêtes et des procédures disciplinaires à l’encontre de l’entraîneur principal de l’équipe nationale algérienne de football, M. Djamel Belmadi, pour ses propos tenus dans un clip vidéo et sur une télévision algérienne.

LIRE AUSSI: Belmadi tacle l’arbitrage et évoque son avenir à la tête de l’équipe nationale d’Algérie

Lire Aussi  Santé: le Rwanda abritera le siège de l’Agence africaine de médicament (AMA)

Sur la base de ce qui précède, nous avons également demandé à la fédération algérienne de faire une déclaration publique condamnant les actions de M. Belmadi et toutes les attaques verbales contre M. Gassama par des Algériens et de prendre toutes les précautions nécessaires pour empêcher leurs fonctionnaires et leurs ressortissants de faire d’autres remarques négatives et menaces contre la personne de M. Gassama. Dans le cas contraire, leur fédération sera tenue pour responsable et complice de tout préjudice qui pourrait lui arriver.

En conclusion, la GFF tient à assurer qu’elle est en contact permanent avec Papa et que toutes les précautions de sécurité sont en place pour le mettre à l’abri lorsqu’il rentrera chez lui après une mission à l’étranger », peut-on lire dans un communiqué sur sa page Facebook.

Lire Aussi  Guinée : la demande de liberté provisoire de deux anciens ministres rejetée

Advertisement

Á La Une