Connect with us

Divertissement

Lokua Kanza, le rossignol de la musique congolaise

Published

on

Evoluant sous l’ombre de la rythmique rumba congolaise, Lokua kanza se fraie un chemin qui le démarque de Koffi Olomide et de Papa Wemba. Avec un style particulier et un timbre vocal atypique le chanteur a su séduire plus d’un à travers toute l’Afrique et au-delà. Sa guitare est son principal allié. Sa musique acoustique tout en douceur fait voyager ses fans dans une composition tout aussi en chanteur.

Dans les années 80, au moment où la musique africaine est à sa pleine ébullition, Lokua Kanza s’impose. D’abord par la scène. Dans ses configurations minimales, accompagné seulement de voix et de percussions, il rompt avec une décennie de guirlandes jetées dans le creuset africain. Ces années où la world music est née, autant comme une bénédiction qu’une promesse faite aux producteurs crapuleux de devenir cosméticiens. Lokua Kanza renonce au superflu, il produit seul.

Lire Aussi  Couple : voici 8 choses qu’une femme ne fait que lorsqu’elle est folle de vous

Né le 21 avril 1958 à Bukavu au Congo belge, Lokua Kanza, est un chanteur, multi-instrumentiste, parolier, compositeur, arrangeur, et producteur. Adolescent, il s’initie à la guitare et se prend de passion pour cet instrument avant d’intégrer le conservatoire de musique de kinshasa. C’est en 1984 que Lokua décide de s’installer à Paris. Une époque où la musique africaine battait son plein. Il s’inscrit dans l’une des plus grandes écoles européennes de jazz et collabore avec des artistes de renom tels Ray Lema, Papa Wemba et Manu Dibango.

Au fur et à mesure, il se construit une réputation et collabore avec de grands artistes africains et enchaîne les concerts avec des artistes comme Jean-Louis Aubert, Youssou N’Dour et Patrick Bruel. Lokua a plus de 8 albums à son actif. De Lokua Kanza titre de son premier album en passant par Wapi Yo ou encore plus vivant, l’artiste continue de surprendre les mélomanes avec des sonorités plus divers.

Lire Aussi  Keyna Ipupa en couple ? : la réponse surprenante de la fille de Fally Ipupa (photo)

Après près de huit ans d’absence, Lokua revient en 2021 avec un album intitulé « Moko ». Celui-ci a été enregistré dans les studios de 12 pays africains différents. Il s’agit de la RDC, du Sénégal en passant par la Côte d’Ivoire, Cameroun, Afrique du Sud, Nigeria, Hongrie, Brésil, USA, Inde, Angleterre et France. L’album se présente comme un tour du monde musicale avec pas moins de sept langues et des instruments inhabituels.

En 2016, il rejoint The Voice Afrique francophone en tant que coach à la recherche des nouveaux talents du continent.

A lire aussi : Papa Wemba, l’immortel

Advertisement

Á La Une