Connect with us

Divertissement

Affaire influenceuse: Julia Samantha Edima divise la toile

Published

on

Depuis le passage de la miss Cameroun 2021 Julia Samantha Edima sur Vision4, la toile est divisée. Entre ceux qui soutiennent les propos de la miss  et ceux qui lui demandent de se taire. Rien ne va plus.

Les fameuses influenceuses n’ont pas de repos ces jours-ci. On ne sait plus qui est influenceuse, qui ne l’ai pas et qui est porta potty… etc. Tout a basculé avec le passage de la miss Cameroun Julia Samantha Edima à l’émission Club d’Elites sur Vision4 ce dimanche 08 mai. Elle a expliqué que toutes les stars ont bien un domaine de compétences: le cinéma, la musique, la web-comédie…etc. Mais celles qui se disent influenceuse sans source de revenus fixe ni activités sont des prostitués. Une déclaration qui créée la zizanie sur la toile en ce moment.

Il y a eu l’attaque violente de Biscuit de mer via son compte Snapchat: « Où vous choisissez même souvent vos miss là sur quels critères ooh. Même s’exprimer correctement incapable. Quelqu’un qui n’arrive pas à se reconnaitre sur ses propres photos. Quand c’est pour courir kougna kougna en bavant pour venir prendre des selfies avec les influenceuses pour aller vous vanter au quartier vous devenez tout de suite amnésique. Le complexe d’infériorité est incroyable« . A sa suite, plusieurs personnes s’alignent sur la toile pour dire « Miss! sois belle et tais toi ». Visiblement la sortie de Samantha n’est pas au goût de tout le monde. »Tu aurais dû te taire au lieu de parler de ce sujet », « tu es encore en quête de visibilité donc ton commentaire montre que tu as la rage envers ceux qui ont déjà réussi », « tu es surement jalouse », « essayes de t’occuper de ta couronne et fais de vrais projets en tant que Miss Cameroun. Ne parles pas de ce qui ne te concerne pas » peut-on résumer de la salve de messages haineux qu’on peut lire sur la toile envers la Miss 2021.

Lire Aussi  Sadio Mané : la présumée copine de la star annonce son mariage avec cet indice fort

D’un autre côté, le camp de ceux qui pensent que la Miss est une porte-parole et à le droit, voire le devoir de donner son avis sur un sujet si sensible. A l’exemple de la journaliste Lynn Esther Ermano qui a défendu la cause de Samantha: « Des posts qui demandent à UNE MISS DE SE TAIRE CONCERNANT UN FLÉAU COMME LA PROSTITUTION EN MILIEU JEUNE? Qu’est ce qui ne tourne pas rond chez nous au juste? QUEL EST LE RÔLE D’UNE MISS? Je pensais naïvement qu’il s’agissait de dénoncer ce qui va mal et humblement proposer des solutions à ce propos🤔. Demander à une miss de se taire, c’est vraiment antithétique. C’est nous ramener à l’époque du  » Sois belle et tais-toi🤫 ». NON!LAISSEZ CETTE BEAUTÉ S’EXPRIMER. Je n’ai jamais rencontré cette dame, mais elle représente mon pays. Pays dans lequel les mœurs partent en sucette depuis plus d’une décennie déjà. Juste parce que ça arrange nos affaires, elle devrait prétendre ne pas le savoir? D’ailleurs, QUI ne le sait pas ? Si elle se tait, alors QUI DOIT PARLER? » s’est-elle interrogée. Ici le public pense en effet qu’il a fallu d’une personne pour dire aux influenceuse en face, ce que tout le monde dit tout bas. Si les followers soutiennent publiquement ces influenceuses, la réalité est que personne ne veut dire ce qu’elles font en réalité.

Lire Aussi  France : Qu’est-ce que la 6e république, réclamée par Jean-Luc Mélenchon ?

Les camps s’opposent et les débats deviennent houleux. Bien qu’il n’y a pas encore le fin mot de l’histoire, Julia Samantha reste au coeur de cette affaire et divise la toile.

Advertisement

Á La Une