Connect with us

People

Benoît Magimel a 48 ans : l’évolution physique de l’acteur caméléon révélé à 14 ans !

Published

on

Ce mercredi 11 mai, Benoît Magimel fête ses 48 ans. Mais c’est depuis l’âge de 14 ans que le célèbre acteur fait partie du paysage français. Révélé par le film culte d’Étienne Chatiliez, « La vie est un long fleuve tranquille », en 1988, le minot a depuis bien grandi. Véritable caméléon à l’écran, il l’est aussi dans la vie. Et c’est un florilège de looks que Benoît Magimel nous a offert au fil du temps.

Ce mercredi 11 mai, Benoît Magimel a 48 ans. Et l’acteur fait partie du paysage français depuis déjà bien longtemps. Révélé par le film culte d’Étienne Chatiliez, La vie est un long fleuve tranquille, en 1988, le jeune comédien avait alors 14 ans. Mais son regard bleu perçant, son sourire contagieux et son côté mystérieux ont marqué. Et il n’a plus quitté ce monde qui l’a alors adopté. Un tel charisme que le réalisateur Xavier Beauvois l’a même comparé à Delon, il y a quelques années. « Il a une classe ancienne, je le verrais bien dans un film aux côtés de Gabin, Blier. Il dénoterait pas« , a-t-il alors déclaré à son sujet. Inclassable donc.

Lire Aussi  "Que la sorcière arrête de mentir !" : Maeva Ghennam s'en prend à Carla Moreau, la guerre est déclarée !

Derrière ce côté mystérieux, Benoît Magimel cache un « léger complexe« . Comme rappelé dans un portrait de Libération, cet enfant de la classe moyenne parisienne, né d’une mère infirmière et d’un père employé de banque, n’a pas le bac, ni le moindre diplôme, n’ayant que peu brillé pendant ses études. Et a quitté l’école à l’âge de 16 ans. Et c’est en répondant à une annonce dans Libé qu’il décroche son premier rôle dans l’incontournable La vie est un long fleuve tranquille. Son rôle de « Momo Groseille » lui permet de devenir la coqueluche des mères de familles et le crush de grand nombre d’adolescentes. Et depuis toutes ces années, l’acteur d’aujourd’hui 48 ans nous a livré un grand nombre de looks.

Cheveux longs, moustache, 20 kilos en moins…

À l’époque, l’adolescent affiche une crête d’iroquois, alors qu’il est percussionniste dans un groupe, avant d’opter pour un look plus sage, et quelques années plus tard d’opter pour une moustache. Autant à l’écran, en enchaînant des rôles toujours totalement différents, dans la vie, il est également un véritable caméléon. Ainsi à 24 ans, il crève à nouveau l’écran dans Déjà mort, drame d’Olivier Dahan, complètement habité par le personnage, il s’affiche avec cheveux longs, cernes apparentes et joues creusées. Un mec simple qui semble s’adapter à tous les milieux. Et dont le talent fait que le comédien n’a jamais quitté le cinéma français qui l’a encore récemment honoré, à l’occasion des César 2022.

Lire Aussi  Anthony Edwards (Inventing Anna) marié en secret : cérémonie très intime avec Mare Winningham

Lors des César, l’enfant précoce du cinéma français a été distingué pour sa performance dans le film d’Emmanuelle Bercot De son vivant. Pour son nouveau personnage, là encore, il a changé d’apparence en suivant un régime draconien afin de perdre beaucoup de poids : « J’étais à la diète, privé de cantine. J’ai dû perdre une soixantaine de kilos en un an… […] Au troisième régime, je n’arrivais plus à perdre alors j’ai demandé à mon dentiste de me retirer mes dents sur pivot pour que mon visage paraisse plus creux. » Durant toutes ces années, le minot de 14 ans a évidemment bien changé mais l’enfance semble n’avoir jamais quitté son sourire si franc.

Advertisement

Á La Une