Connect with us

Divertissement

« Ce n’est pas un problème », un homme épouse des triplées et dévoile l’agenda qu’il s’est fixé pour sa vie maritale

Published

on

Stevo est aux anges. Dans peu de temps, il sera enfin marié AUX femmes de sa vie. En effet, ce jeune Kényan s’apprête à épouser Cate, Eve et Mary : Des triplées ! Dans une récente interview pour un média local relayée par nos confrères du Daily Mirror, les futurs mariés ont eu l’occasion de se confier sur leur relation. Stevo était en couple avec Cate lorsque cette dernière lui a présenté ses sœurs. « Je suis un homme généreux et fidèle, mais j’ai tendance à penser que mon amour n’était pas destiné à une seule fille. Je suis né polygame, tout le monde le sait », a notamment expliqué le jeune homme au cours de son entretien.

Depuis toujours, Stevo ressent le besoin de côtoyer plusieurs femmes. À l’époque, alors qu’il tentait de rester fidèle à ses conquêtes, il ne pouvait s’empêcher de leur faire part de ses envies de polygamie. « Je leur disais que je voulais une copine de plus. Je n’ai pas envie d’être infidèle, je veux plusieurs partenaires. C’est une incroyable coïncidence que mes souhaits se soient exaucés », estime-t-il. Depuis trois mois, Stevo et les triplés sont donc en couple. « Nous vivons au jour le jour. Nous apprenons des uns et des autres, nous prenons notre temps ».

Lire Aussi  Stars : ‘’Je vais déshabiller Frida Choco et je vais …’’, dixit One Love

« Tous les lundis, je suis avec Mary »

Niveau sexualité, le Kényan est plus que satisfait. Toutes comme les triplées. « Pourquoi les gens doutent du fait que je puisse satisfaire trois femmes ? Ce n’est pas un problème », assure le jeune homme avant d’expliquer la manière dont il s’organise. « Tous les lundis, je suis avec Mary. Les mardis, je les passe avec Cate. Et les mercredis sont réservés à Eve. » Un système qui comble les attentes de ses partenaires qui n’ont d’ailleurs pas l’intention de partager leur compagnon avec une autre femme. « Nous trois, nous lui suffisons. Nous n’allons pas lui permettre d’inclure quelqu’un d’autre. Nous sommes une famille heureuse. »

V.B

À voir également :

Advertisement

Á La Une