Connect with us

Divertissement

Déguerpissement zones à risques : Voici les communes concernées

Published

on

Lundi 9 mai 2022, le ministère en charge de l’Assainissement a levé un coin du voile sur le déguerpissement des zones à risques dans la ville d’Abidjan. C’était au cours d’une rencontre avec les directeurs techniques des communes abritant lesdites zones.

Déguerpissement : Le ministère de l’Assainissement annonce les grandes étapes

Une rencontre a eu lieu le lundi 9 mai 2022 entre Drissa Diomandé, le directeur de cabinet du ministère de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité et les directeurs techniques des communes concernés par l’opération de déguerpissement des zones à risques prévu pour le mois de mai.

Il était question d’échanger sur le point de la distribution des mises en demeure aux populations vivant dans les zones à risque et l’organisation de la phase opérationnelle des déguerpissements. Il faut noter que cette opération se fera en 3 étapes.

Lire Aussi  “Il n’existe pas trop à la maison…” : Pourquoi Jeff Panacloc protège ses deux filles de Jean-Marc ?

D’entrée de jeu, le ministère procédera à la libération des sites identifiés dans les communes d’Abobo, d’Attecoubé, de Port-Bouët, de Yopougon, de Bingerville, d’Anyama et de Songon.

La première étape consistera à libérer les sites identifiés dans les communes d’Abobo, d’Attécoubé, de Port Bouet, de Yopougon, de Bingerville, de Anyama et de Songon. Ce sont au total 55 sites qui ont été répertoriés par le ministère de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité.

Ensuite, tous les caniveaux des communes du district d’Abidjan seront curés avant la sécurisation et l’embellissement des sites déguerpis.

Advertisement

Á La Une