Connect with us

People

Mort d’Antoine Alléno à 24 ans : le lieu et la date des obsèques connus, des détails dévoilés

Published

on

Dimanche 8 mai, Yannick Alléno a perdu l’un de ses fils. Antoine, 24 ans, est mort après avoir été violemment percuté par une voiture alors qu’il attendait sur son scooter à un feu rouge en plein Paris. Trois jours après le drame, des détails sur les obsèques ont été révélés.

A 24 ans, on est censé avoir toute la vie devant soi. C’était le cas d’Antoine, fils du chef Yannick Alléno. Ce dimanche 8 mai pourtant, le jeune homme a été fauché par une voiture. Un accident dramatique survenu dans la soirée, à l’issue duquel les secours ont tout tenté pour lui sauver la vie, en vain : « C’est avec une profonde tristesse que le chef Yannick Alléno, sa maman Isabelle, son frère Thomas, sa famille, ainsi que les équipes du Groupe Yannick Alléno vous font part du décès de leur fils, frère, collègue et ami, Antoine » lisait-on dans un communiqué des proches quelques heures après le drame. Les prochaines journées s’annoncent difficiles. Celle de vendredi tout particulièrement.

Lire Aussi  "Je n'ai pas abusé !" Jean-Marie Le Pen révèle le montant de sa retraite...

Dans L’heure des Pros sur Cnews ce mercredi 11 mai, Pascal Praud a indiqué s’être entretenu au téléphone avec Thomas, le frère d’Antoine et second fils de Yannick Alléno. Si ce dernier, en larmes, a dressé un portrait des plus élogieux de son frère disparu après lui avoir rendu hommage sur Instagram, il a également dévoilé quelques détails sur les obsèques : « [Elles] sont prévues vendredi à 15 heures en la collégiale de Poissy » a affirmé le journaliste. Preuve que le drame a bouleversé tout le monde, la Première dame pourrait même être présente pour apporter son soutien au clan Alléno : « Brigitte Macron, qui a joint la famille, serait présente à ses obsèques » a rajouté Pascal Praud.

Depuis l’annonce de la mort d’Antoine Alléno, les hommages et les messages de condoléances pleuvent sur la Toile. Les marques d’affection également. Sur la devanture du restaurant Burger Père et Fils par Alléno, établissement créé par Antoine et Yannick, plusieurs bouquets de fleurs ont été déposés en hommage au jeune homme disparu trop tôt et promis à un bel avenir dans la gastronomie, à l’image de son célèbre papa.

Lire Aussi  Lââm, son beau-fils sort du silence : "On ne s'était pas parlé pendant 3 ans", il réagit à la mort de son père

Antoine avait fait ses armes auprès de son père Yannick mais pas que. Désireux de ne pas être considéré uniquement comme « le fils de », il s’était inscrit à l’école renommée Ferrandi, où fut également formé Léonard, le fils de Valérie Trierweiler. Antoine parcourait le monde avec son père pour assurer divers événements, en plus des business familiaux qu’ils avaient montés ensemble. Une aventure brutalement stoppée. Qu’importe les étoiles attribuées à ses établissements, il n’y en a plus qu’une qui compte pour Yannick Alléno désormais…

Advertisement

Á La Une