Connect with us

Divertissement

Un membre emblématique de la JLC Family accusé d’avoir mis de la drogue dans la valise d’une amie, les révélations CHOC !

Published

on

Il y a peu, une célèbre candidate de télé-réalité de la JLC Family a été accusée d’avoir mis de la drogue dans la valise d’une amie. On vous dévoile tous les détails sur cette sordide histoire.

La drogue dans le monde de la télé-réalité

Il y a peu, Nathanya est passé dans le live de Bastos pour faire des révélations inattendues. La jeune femme a révélé que les candidats, et notamment Aurélie Dotremont, consommaient de la drogue sur le tournage des Anges. « Je sais qu’il y avait de la dr*gue sur le tournage des Anges, plus particulièrement dans le dressing de la chambre des filles. Aurélie Dotremont, principalement, était agressive après en avoir pris. Ce qui n’était pas le cas de Vanessa Lawrens. Sacré aspirateur ! Mais elle ne cassait la tête à personne. » Avait-elle déclaré.

Très vite, Aurélie a tenu à lui répondre et à fait une grosse mise au point. La candidate dément avoir consommé de la drogue sur le tournage, et accuse Nathanya de mentir. « Je vais me répéter une dernière fois, je le jure sur la tombe de ma soeur que je ne me suis jamais dr*oguée sur les Anges à Marrakesh. Je le jure sur tout ce que j’ai. Cette fille est une p*tain de psychopathe et il est grand temps de s’en rendre compte !!!! Elle me fait peur !!!! Je ne veux plus que mon nom sort de sa grosse bouche qui pue. Je vais finir par péter les plombs. »

Lire Aussi  Mercato : malgré l’intérêt de Liverpool, d’Arsenal et de Tottenham, ce talent confirmé donne sa priorité au Barça et au Real Madrid

La candidate répond aux accusations

Elle ajoute par ailleurs : « Je ne peux plus me taire !!!! C’est une malade vous ne le voyez pas sincèrement ????? Elle fait des problèmes à chaque personne qu’elle rencontre dans sa vie !!!!! Je ne comprends pas que des gens aussi intelligentes que Bastien que j’aime beaucoup puisse croire et se faire embobiner comme ça !!!!! Ouvrez vos p*tain de billes !!!!! Elle se sert de tous les grands mots pour vous toucher !!!! »


Un membre emblématique de la JLC Family accusé d’avoir mis de la drogue dans la valise d’une amie, les révélations CHOC !

Avant de continuer : « Le quart de la moitié de ce qu’elle dit est faux, sorti de son contexte ou exagéré !!!!! Svp aidez-la. Non en fait restez loin d’elle, c’est un vrai conseil que je vous donne !!!!! (…) Je passais ma vie avec Astrid à Marrakesh demandez-lui si une seule fois elle m’a vu prendre quelque chose !!!! »

Mais ce n’est pas tout ! Nathanya avait également accusé Magali Berdah de ne pas l’avoir défendu dans l’histoire d’agression d’Illan. Et Aurélie a tenu à mettre certaines choses au clair, et défend l’agent : « Et pardon mais concernant Magali Berdah je vous le dis, elle a 3 filles elle n’aurait jamais jamais jamais cautionné de telles choses ou vouloir faire taire quelqu’un !!!! Vous pensez qu’on est où en fait ????? On est des humains vous êtes malade ou quoi sérieux c’est quoi le délire ?????!!!!!!! »

Lire Aussi  Blaise Compaoré: Pourquoi sa nationalité ivoirienne ne l'a pas sauvé

Une candidate de la JLC Family fait face à de graves accusations

Magali Berdah a d’ailleurs elle aussi fait appel à son droit de réponse chez Bastos, et elle s’est expliqué en dévoilant elle aussi des audios compromettants pour Nathanya : « Je ne comprends pas pourquoi Nathanya a coupé cette note audio, pourquoi elle n’a pas raconté les choses dans l’ordre ». Parce que « la note audio où je lui dis ‘Nathanya, toi, te rabaisses pas à parler’, parce qu’en fait, on ne parlait pas de Nathanya, on parlait d’une fille qui avait dit que, on ne savait pas qui c’était etc. » et donc elle a demandé à la candidate de « laisser Illan dans sa m*erde ». Pourquoi ? « Parce que s’il a fait ça à une fille que tu ne connais pas, qu’on ne connaît pas, laisse-le se démerder. S’il a des problèmes c’est bien fait pour sa gueule s’il a fait une connerie »

Mais celle qui fait parler d’elle aujourd’hui, c’est Noémie. En effet depuis peu, une rumeur circule autour de la soeur de SisiK. Cette dernière est accusée d’avoir fait de la pris*on il y a quelques années, et c’est la blogueuse @fake_influenceurs qui balance ces accusations sur Instagram : « Il y a quelques années, Noémie transportait des substances illicites en Guyane et aux Antilles (import/export). Un jour elle a dit à une petite (vingtaine) de son quartier de l’accompagner aux Antilles tous frais payés. La mère de la fille lui a fait confiance, elles sont partis, sauf que Noémie a rempli la valise de la fille de substances (plus que la sienne). À la douane ce n’est pas passé et elles sont allées en prison direct. Noémie est sortie plus rapidement car SisiK lui avait payé un bon avocat. »

Lire Aussi  CAN au Cameroun : Suspension des cours pour les élèves ? Cette annonce fait du bruit

Des révélations CHOC

Elle ajoute par ailleurs : « À sa sortie tout son quartier a appris ce qu’elle a fait, elle n’avait plus de copines, plus personne ne voulait l’embaucher, et sa propre mère demandait aux femmes de son quartier de l’aider. Puis SisiK l’a intégrée à la JLC Family et voilà où on en est aujourd’hui. (Je me suis basée sur plusieurs sources de son quartier à Champigny-sur-marne) D’ailleurs elle devait faire le tournage de la Villa des Coeurs Brisés avec Ahmed Thaï cette année.« Cependant, l’information est à prendre avec des pincettes car la principale concernée ne s’est toujours pas exprimée à ce sujet.

Un membre emblématique de la JLC Family accusé d'avoir mis de la drogue dans la valise d'une amie, les révélations CHOC !

Un membre emblématique de la JLC Family accusé d'avoir mis de la drogue dans la valise d'une amie, les révélations CHOC !


Maeva Ghennam : accro à la drogue ? Une vidéo choque la Toile, elle s'explique !

Maeva Ghennam : accro à la drogue ? Une vidéo choque la Toile, elle s’explique !


Maeva Ghennam : depuis quelques heures, la jolie brune est au coeur d’une polémique. Et pour cause, de nombreux internautes sont persuadés qu’elle a pris de la dr*gue sur le tournage des Marseillais au Mexique.

Lire la suite

Á La Une