Connect with us

People

‘Wagathe Christie’ : la femme de Wayne Rooney au tribunal contre… la femme d’un footballeur !

Published

on

Coleen Rooney se retrouve devant le tribunal ce mercredi 11 mai 2022 dans l’affaire que la presse britannique surnomme « Wagatha Christie ». La femme de Wayne Rooney est opposée à Rebekha Vardy, en couple avec un autre footballeur très célèbre.

Si vous pensiez que le couple formé par Wayne et Coleen Rooney allait arrêter de faire parler de lui, vous aviez tout faux ! Mariés depuis 2008, les deux amoureux enchaînent les frasques depuis des années et il faut dire que les infidélités de l’ancien coéquipier de Cristiano Ronaldo à Manchester United y sont pour beaucoup. Ce n’est pas ce sujet qui agite la presse britannique, mais plutôt le contentieux entre Coleen et une autre femme de footballeur, Rebekah Vardy. Cette dernière n’est autre que la femme de Jamie Vardy, attaquant de l’équipe d’Angleterre et véritable star de l’autre côté de la Manche.

Lire Aussi  "J'ai eu peur qu'il ait une paraplégie" : La chute de Julian Alaphilippe a traumatisé Romain Bardet, il raconte

Les deux femmes se retrouvent à Londres à partir de ce mercredi 11 mai et pendant une semaine pour un procès qui s’annonce riche en rebondissement et surtout très médiatisé, au point que l’affaire a déjà son propre nom : « Wagatha Christie » (un jeu de mot avec le terme WAG, qui désigne les compagnes de sportifs célèbres). Dans les faits, Rebekah Vardy poursuit Coleen Rooney pour diffamation après que cette dernière l’a accusée d’avoir fait fuiter des informations aux tabloïds anglais.

Rebekah Vardy accusée d’avoir fait fuiter des informations dans la presse

Entre les deux femmes de footballeurs, tout a commencé en octobre 2019, lorsque Coleen Rooney a accusé Rebekah Vardy d’avoir transmis au tabloïd The Sun de « fausses histoires » à son sujet. Après ça, la femme de Wayne Rooney en a dit plus sur ses réseaux sociaux, indiquant s’être rendue compte que ce qu’elle publiait sur son compte privé sortait régulièrement dans le journal. Elle avait alors mis en place un plan machiavélique pour voir si la taupe était bien la femme de Jamie Vardy, en bloquant tout le monde de ses storys, sauf son compte à elle. Publiant par la suite de fausses stories sur un voyage au Mexique, elle s’était rendue compte que l’information avait été reprise par la presse.

Lire Aussi  "J'aurais dû arrêter de fumer..." : Jean-Pierre Pernaut sans filtre sur son cancer du poumon

Face à ces accusations, Rebekah Vardy a décidé de contre-attaquer en niant les faits et en poursuivant Coleen Rooney en justice pour diffamation. Selon la loi britannique, c’est désormais à Mme Rooney de prouver la véracité des accusations proférées.

Un procès particulièrement médiatique qui vient tout juste de s’ouvrir et nous ne sommes certainement pas au bout de nos surprises !

Á La Une