Connect with us

People

« Yann Barthès a été vraiment nul, nul, nul » : Furieuse, une accusatrice de PPDA lui reproche son interview

Published

on

En février 2021, la romancière Florence Porcel déposait une première plainte contre Patrick Poivre d’Arvor pour viol. Après un premier démenti par la voix de son avocat et la menace d’une réplique judiciaire, il avait été convié sur le plateau de « Quotidien » par Yanns Barthès. Une des plaignantes tacle l’animateur de TMC pour son interview de son confrère…

En mars 2021, Patrick Poivre d’Arvor apparaissait sur le plateau de l’émission Quotidien, quelques semaines après la plainte déposée contre lui par la romancière Florence Porcel pour viols ; une enquête judiciaire avait été ouverte par le parquet de Nanterre. L’ancien journaliste de TF1 répondait aux questions de l’animateur Yann Barthès lors d’une interview pas franchement musclée, lui laissant champ libre pour démentir et donner sa version des faits. Depuis, 20 femmes ont pris la parole, réunies par Médiapart le 9 mai 2022. Une des plaignantes, Emmanuelle Dancourt, a très mal vécu l’interview sur TMC, jugée complaisante.

Lire Aussi  "Il disait qu'il ne souffrait pas" : Sapho en deuil, son mari est mort, emporté par la maladie

Invitée sur le plateau d’Estelle Midi, le 10 mai sur RMC, Emmanuelle Dancourt, a réagi à l’affaire PPDA qui donne désormais lieu à un procès médiatique en plus de celui qui se joue auprès de la justice. « Le procès médiatique, c’est lui qui l’a engagé le 3 mars 2021 quand il a été chez Yann Barthès, qui a été vraiment nul, nul, nul au niveau interview, il était dans ses petits chaussons. PPDA, on lui donnait le Bon Dieu sans confession. C’est lui qui a démarré le tribunal médiatique. Nous, on était à la police à ce moment-là, et c’est quand on a été classées sans suite [en juin 2021, après cinq mois d’investigations et le témoignage de plusieurs femmes en plus de Florence Porcel, NDLR] qu’on a commencé à faire une tribune dans Le Monde, le 9 juillet dernier« , a-t-elle rappelé. Depuis, Florence Porcel a déposé une nouvelle plainte et l’on dénombre pas moins de 16 plaignantes enregistrées par la justice.

Lire Aussi  "Je suis consciente des risques..." : Un bébé à tout prix pour une maman de Familles nombreuses

Pour rappel, Patrick Poivre d’Arvor – qui a retrouvé l’amour auprès d’une mystérieuse compagne et est désormais un presque paria – déclarait à Yann Barthès sur Quotidien concernant Florence Porcel : « Il ne s’est rien passé, cher Yann. Je suis resté un quart d’heure, vingt minutes avec elle. J’ai du voir cette femme, peut-être, cinq ou six fois maximum en dix-sept ans. Elle m’a beaucoup écrit, m’a demandé des services, de lui donner des interviews, un certain nombre de choses, elle avait un CV à faire circuler. Je lui ai beaucoup rendu service. Je ne pensais pas un quart de seconde qu’un jour la foudre allait me tomber dessus.« 

PPDA reste présumé innocent des faits reprochés jusqu’au jugement définitif de cette affaire.

Advertisement

Á La Une