Connect with us

Divertissement

2025-Jean Bonin : « Le candidat du PPA-CI n’aura aucune chance… »

Published

on

Jean Bonin Kouadio ne croit pas du tout à l’accession du PPA-CI (Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire) au pouvoir à l’issue de l’élection présidentielle de 2025. Le proche de Pascal Affi N’guessan est convaincu que le candidat du parti de Laurent Gbagbo « n’aura aucune chance de passer le second tour ».

Présidentielle 2025 : Pourquoi Jean Bonin ne croit pas en la victoire du PPA-CI

En Côte d’Ivoire, les partis politiques ont en ligne de mire l’élection présidentielle de 2025. Le RHDP (Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix) espère conserver le pouvoir pour son 4e quinquennat. Cependant, l’opposition est déterminée à faire partir Alassane Ouattara du palais présidentiel au terme de la présidentielle.

Dans une publication sur sa page Facebook, Jean Bonin Kouadio jette un regard sur le schéma politique ivoirien. Pour ce proche de Pascal Affi N’guessan, le président du FPI (Front populaire ivoirien), il n’y a aucune chance de voir le parti de Laurent Gbagbo accéder à la tête du pays.

Lire Aussi  Rennes : une mère de famille et ses deux enfants de 1 et 2 ans attaqués au couteau, sanglante agression dans le métro

« En 2025, Gbagbo aura 80 ans. Il semble pourtant physiquement plus “fatigué” que Bedié et Ado. Il a été condamné à 20 ans de prison pour le casse de la BCEAO en 2011. N’ayant pas bénéficié de la loi d’amnistie de 2018, il ne figure plus sur la liste électorale ; ce qui lui a valu d’être recalé lors de la présidentielle de 2020. Cela pourrait le rattraper en 2025, sauf s’il est amnistié par le président Ouattara », fait remarquer Jean Bonin.

Poursuivant, il ajoute que « le candidat du PPA-CI, quel qu’il soit n’aura aucune chance d’être au 2e tour » de l’élection présidentielle. Pour l’heure, le parti du « Woody » de Mama s’active en vue des prochaines échéances électorales. Récemment, Laurent Gbagbo a procédé à la nomination de plusieurs fédéraux dont la mission est d’implanter le PPA-CI sur toute l’étendue du territoire national.

Advertisement

Á La Une