Connect with us

Divertissement

Dadju “traumatisé” : pourquoi l’annonce de la grossesse de sa femme n’est pas un bon souvenir

Published

on

Devenir papa a ravivé de vieilles blessures chez Dadju. Invité d’En aparté ce mercredi 11 mai, le rappeur est revenu sur son enfance particulièrement compliquée lorsque sa famille a été expulsée de l’appartement qu’elle occupait à Romainville. “Jusqu’à aujourd’hui, pour moi, c’est un traumatisme. Je n’ai pas honte de le dire : je suis traumatisé de ça. Plus les années passent, plus l’argent monte, plus j’ai peur. Et plus je me dis : ‘Et si je retourne là-bas ?’”, a expliqué le frère de Gims. Des années après, le traumatisme reste vif dans le coeur et la chair de Dadju.

Et lorsque son épouse lui a annoncé sa première grossesse, le rappeur s’est senti désemparé. Heureux évidemment, il a eu très peur que son enfant ne connaisse la même chose que lui. “J’ai atteint le pic de cette crainte quand ma femme m’a appris qu’elle était enceinte”, a-t-il confié dans En aparté.

Lire Aussi  Patrice Evra : “Qu’il aille se faire foutre…”, l’ex-coéquipier de Cristiano assomme un champion du monde français

“C’est à ce moment là que j’ai atteint le pic, je me suis dit : ‘Oh putain’. Là c’est Dadju qui s’est marié et qui va avoir un enfant, je ne peux plus disparaître… Si je ne suis pas là, je retire le père de quelqu’un…”, a-t-il poursuivi. Mais cette angoisse a disparu lorsque Dadju est devenu papa. Avec son épouse depuis 2017, il a eu trois enfants. C’est d’abord une petite Maamou qui a comblé les parents en octobre 2017 avant que son petit frère ne pointe le bout de son nez, en 2019.

En février dernier, les amoureux ont agrandi leur famille en accueillant un troisième enfant, un deuxième petit garçon. Comblé par ses proches, Dadju rêve de devenir papa à nouveau pour recréer la famille nombreuse dans laquelle il a grandi. “Là, je suis à trois. Je pense qu’on va se reposer un peu, confiait-il à Pure Charts. C’est super fatigant, surtout pour elle, c’est un soldat. Je la respecte énormément pour ça. J’ai envie d’avoir une grande famille et je pense qu’à cinq, on est bien.”

Lire Aussi  “Là c’est pas top” : Cyril Hanouna recadré en plein direct par Marlène Schiappa, la ministre balance sur leur intrigante relation !

“Je veux une grande famille et ce que je veux, c’est profiter de ça. Avec la musique, tu ne peux pas vraiment profiter de ces moments-là. Regarde, ma femme vient d’accoucher et je suis là. Je n’ai pas pu être là pour l’accouchement, c’est frustrant, regrettait le rappeur, qui parcourt le monde pour ses concerts. Ce sont des choses que tu rates et que tu ne rattrapes pas.” Auprès de sa famille donc, Dadju a oublié ses traumatismes d’enfance. Et notamment le départ de son père lorsqu’il n’avait que 10 ans. “Elle m’a élevé, elle a essayé de remplacer mon père qui n’était pas là. J’en ai beaucoup voulu à mon père au début. […] Il a dit : ‘J’arrive’. Et il n’est jamais revenu… Un jour, deux jours, deux semaines, deux ans, expliquait-il à Brut. Et au bout de deux ans, il a rappelé. C’était pour mon anniversaire, il m’a dit : ‘Je t’emmène au DoMac’. Sauf que mon anniversaire était déjà passé mais il m’a dit : ‘Je t’ai pas oublié’”, rapporte Closer.

Lire Aussi  Sport : Une ligue professionnelle de football bientôt créée au Togo

L’article Dadju “traumatisé” : pourquoi l’annonce de la grossesse de sa femme n’est pas un bon souvenir est apparu en premier sur RDJ.

Advertisement

Á La Une