Connect with us

Divertissement

Décès d’ Amadou Soumahoro: Trois jours de deuil national décrété

Published

on

Le président de la République, Alassane Ouattara, a décrété trois jours de deuil national, allant du 11 au 13 mai 2022, à la mémoire du président de l’Assemblée nationale, Amadou Soumahoro, décédé le 7 mai, à 68 ans, des suites d’une longue maladie.

Deuil national après le décès du président de l’Assemblée nationale, les drapeaux en berne

“Il est déclaré trois jours de deuil national du mercredi 11 mai au vendredi 13 mai 2022 en raison du décès du président de l’Assemblée nationale Amadou Soumahoro”, énonce l’article 1 du décret.

Les drapeaux seront en berne durant ces trois jours dans les institutions de la République et dans les ambassades à l’étranger.

Un hommage de la Nation a été rendu mardi à Amadou Soumahoro à l’Assemblée nationale, en présence du chef de l’Etat, de son épouse, du vice-président ivoirien Koné Meyliet, des membres du gouvernement et des autorités politiques et administratives.

Lire Aussi  Shan’L : ”Que les hommes cessent de penser que je…”; la star crie son ras-le-bol

Le cortège funéraire transportant la dépouille mortelle de l’ex-président de l’Assemblée Nationale, Amadou Soumahoro, est arrivé, le mercredi à Séguéla aux environs de 21H. La dépouille a été accueillie par une foule amassée avec à leur tête, les ministres Moussa Sanogo et Bouaké Fofana, le président de la CEI, Ibrahim Coulibaly-Kuibert, le président de la Cour des comptes, Kamvaly Diomandé, la Vice-présidente du Sénat, Sarah Sacko Fadiga, les autorités administratives, politiques et coutumières.

Élu le 7 mars 2019 à la tête de l’hémicycle après la démission de Guillaume Soro, Amadou Soumahoro a été réélu en 2021.

Le président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire, Amadou Soumahoro, sera inhumé, ce vendredi à Séguéla, après la prière, souligne-t-on.

Advertisement

Á La Une