Connect with us

Divertissement

« Droguée” et “inerte dans la baignoire” : une ex-candidate de Miss France a échappé au pire !

Published

on

Elle était première dauphine de Miss France 2019 avant d’atteindre la deuxième place au concours Miss Monde de la même année. « Elle » n’est autre qu’Ophély Mézino une jeune femme au sublime sourire qui l’a malheureusement perdu dimanche dernier après avoir vécu un véritable enfer comme elle a tenu à en parler sur ses réseaux sociaux il y a quelques heures. La faute à un fléau qui sévit depuis de nombreuses années à présent en boîte de nuit : la drogue du violeur.

L’ex-candidate de Miss France démarre sa mise en garde en expliquant les raisons de son absence depuis quelques jours sur son compte Instagram, elle qui a l’habitude d’ajouter du contenu presque quotidiennement pour sa communauté. « J’ai un peu disparu des réseaux sociaux depuis dimanche soir… pas parce que je le voulais mais bon, je n’ai pas eu trop le choix », indique la jeune femme avant de révéler avoir été victime de la « drogue du violeur » qui vous fait perdre tous vos moyens, une fois ingérée.

Lire Aussi  « Je n’en ai rien à foutre » : la réponse cash de Regina Daniels à ses critiques

Le pire a été évité

« Une personne mal intentionnée a déversé la fameuse ‘drogue du violeur’ dans mon verre lors d’une soirée en boîte de nuit dimanche soir. J’ai donc passé une journée aux urgences le lundi« , explique l’ex-première dauphine de Miss France 2019 avant de donner plus de détails sur son état durant la fameuse soirée : « J’ai commencé à me sentir mal assez rapidement et par réflexe, je suis rentrée chez moi. Et heureusement, par chance, il y a une amie à la maison qui a pris le relais, j’étais presque ‘inerte’ dans ma baignoire ».

Fort heureusement, Ophély Mézino a eu le réflexe et surtout la possibilité de rentrer chez elle afin d’éviter le pire. Même s’il ne lui est rien arrivé de plus grave, l’ex-reine de beauté garde un souvenir traumatisant. « Ce fut assez traumatisant et douloureux mais vous savez que je suis un soldat », confesse-t-elle avant de faire passer un joli message aux personnes déjà victimes de cette drogue ou, malheureusement, les futures : « Vous n’êtes coupables de rien du tout. On est tous prudents à l’heure actuelle, je le suis tout le temps, je fais très attention, mais des gens malveillants, il y en a partout. Ça ne m’empêchera pas de continuer à vivre et de profiter de la vie. Vous savez que rien n’enlève mon sourire. C’est toujours injuste mais c’est comme ça ».

Lire Aussi  Daft Punk : Patrick Cohen dérape sur le plateau de C à Vous… et atomise l’apparence physique d’un des musiciens : “Je l’aime moins sans casque…”

A voir également : Le jury de Miss France 2021 sera composé à 100% d’anciennes Miss France

R.F

Advertisement

Á La Une