Connect with us

People

Mort d’Emiliano Sala : les supporters de Nice auteurs d’un chant de très mauvais goût, la polémique enfle

Published

on

Après leur défaite en finale de Coupe de France, les supporters niçois l’avaient mauvaise. Hier soir, ils s’en sont pris à l’ancien nantais ​​Emiliano Sala, mort il y a trois ans dans un chant qui a choqué beaucoup de monde.

C’est une soirée qui va laisser des traces dans les relations entre les Nantais et les Niçois. Après la finale de la Coupe de France qui s’est tenue le week-end dernier et au terme de laquelle le FC Nantes s’est imposé 1 à 0, les supporters de l’OGC Nice ont très mal réagi en détournant un célèbre chant des canaris en hommage à leur ancien joueur, ​​Emiliano Sala. L’Argentin est décédé en janvier 2019 dans des circonstances dramatiques. Alors qu’il venait d’être transféré au Pays de Galles, dans le club de Cardiff, l’avion qui l’y emmenait s’est abîmé en mer.

Lire Aussi  Angèle "piégée au sein d'une relation toxique" : elle se confie sur son passé amoureux

Une disparition qui a causé beaucoup d’émotions et de peines chez les supporters du club, qui continuent à lui rendre hommage à chaque match en applaudissant à la 9e minute, son numéro de maillot, et en entonnant un chant à sa gloire. Visiblement, les supporters niçois étaient très remontés contre leurs adversaires de samedi puisqu’une partie d’entre eux a décidé de détourner le chant en honneur à Emiliano Sala et le moins que l’on puisse dire c’est que le résultat est de très mauvais goût… « C’est un Argentin, qui ne nage pas bien, Emiliano sous l’eau, Emiliano sous l’eau, Emiliano sous l’eau », ont chanté en coeur les Niçois. Un scandale et une honte.

Ces mecs-là n’ont rien à faire dans un stade. Il faudrait les bannir, vraiment. C’est honteux

Un chant entendu par tout le stade et les spectateurs, ainsi que par l’entraîneur du FC Nantes, qui a réagi à chaud et n’a pas pesé ses mots. « La connerie humaine n’a pas de limite, je suis scandalisé (…) Ces mecs-là n’ont rien à faire dans un stade. Il faudrait les bannir, vraiment. C’est honteux. J’ai de la peine pour la famille d’Emiliano. Je savais que les supporters pouvaient être violents, cons, mais là… », a lancé Antoine Kombouaré.

Lire Aussi  Salma Hayek et sa fille, véritables soeurs jumelles : à 14 ans, Valentina est le sosie de maman !

Christophe Galtier, l’entraîneur de l’OGC Nice, a également condamné le comportement de ses supporters. « Je n’ai pas de mots pour qualifier ce que nous avons entendu. Au retour dans les vestiaires, il n’y a pas eu de cris, de joie… mais de la stupeur. On peut entendre beaucoup de choses dans un stade de foot. Mais là, d’où viennent des insultes à l’encontre d’un footballeur décédé. Elles venaient de quelques personnes, mais elles n’étaient pas que trois. Mais qu’elles restent chez elles avec leurs bouteilles et leurs insultes. Si c’est ça notre société, on est dans la merde », a-t-il réagi en conférence d’après-match.

Une attitude honteuse de la part de certains supporters niçois et qui a scandalisé une bonne partie des amateurs de football. La commission de discipline de la Ligue de football professionnel a annoncé ce jeudi qu’elle allait enquêter sur cette affaire et l’OGC Nice pourrait donc subir des sanctions.

Lire Aussi  Fin du passe vaccinal ? La grosse annonce de Gabriel Attal
Advertisement

Á La Une