Connect with us

Divertissement

Concours Miss Esthétique : la lauréate du concours présenté par Milla Jasmine renonce à son titre

Published

on

C’est un nouveau scandale qui vient entacher la réputation du concours Miss Esthétique. Il y a peu, la lauréate du concours a fait une annonce qui a eu l’effet d’une b*mbe. On vous dit tout !

Miss Esthétique : présenté par Milla Jasmine et Jean Michel Maire

Il faut croire que depuis le début du concours, de nombreux scandales ont fait rage. Rappelez-vous ! Cela faisait déjà plusieurs mois que le concours Miss Esthétique avait été annoncé, et peu avant l’annonce de la grande gagnante, le blogueur @vosstarsenrealite a fait des révélations pour le moins perturbantes sur le concours.

« Miss esthétique c’est le concours ouvert à toutes, sans discrimination, qui promet à la gagnante 15k de chir ou soin esthétique et une carrière d’influenceuse. Il est présenté par J.M Maire et Milla Jasmine est membre du jury. » Commence-t’il. « Mais attention : SCANDALE ! Selon le document d’inscription au concours, celui-ci était réservé aux 200 premières inscrites. Problème, la personne du compte Instagram Miss esthétique évoque plus de 700 inscrites…. Combien étaient-elles réellement, du coup ? » Déclare-t’il tout d’abord.

Avant d’ajouter : « Les participantes participent à des pré-sélections dans différentes villes, à différentes dates afin de pouvoir accéder à la demie-finale (demie-finale au cours de laquelle 30 finalistes seront sélectionnées). Mais un problème se présente… Les filles sont informées de leur sélection pour la demie-finale par mail une semaine après la fameuse pré-sélection. Mais elles sont également informées, au moment de ces résultats, que le choix des 30 finalistes se fera sur 2 critères : vote du jury, vote par appels.« 


Concours Miss Esthétique : la lauréate du concours présenté par Milla Jasmine renonce à son titre

Lire Aussi  Un pasteur ghanéen surpris en plein ébat sexuel dans son église (vidéo)

Un concours très controversé

Mais ce n’est pas tout ! « Trois problèmes se présentent : L’absence d’huissier de justice pour superviser cette étape. Le changement du règlement (les appels n’étaient pas prévus initialement) sans prévenance des participantes, selon celles-ci (selon l’organisateur, elles auraient reçu un mail). Le délai pour inciter aux appels en vue de la sélection pour la finale prévue les 5/6 Février : les filles ayant eu leur réponse de sélection le 15/01 sont avantagées comparativement à celles qui l’ont reçu le 31/01 (ah oui, à Bordeaux, ça c’est décidé très vite). »

Et il continue en faisant une révélation des plus perturbantes : « Les participantes ne sont pas contentes et commencent à s’exprimer. Lors du week end de demie-finale, encore un grand nombre d’incohérences : – 2 jury différents reçoivent les filles. – Certaines sont filmées, d’autres, non. -Certaines sont interviewées, d’autres, non. – Certaines sont informées du changement de lieu de la semaine de préparation à la finale … ce ne serait plus le Maroc mais Portugal. – Cerise sur le cake, la personne tenant la page insta propose de donner les réponses du QCM à une des filles … Le doute s’installe. Le résultat des 30 finalistes était censé être le 7/02 à 18:00. Durant cette journée, certaines candidates sont appelées pour s’assurer de leur dispo pour l’intégration …. Elles savent qu’elles ont été sélectionnées. Le résultat officiel sera donné à l’ensemble à 19:30.« 

Lire Aussi  Didiévi : La grosse erreur qu'Ahoussou et Brice Kouassi doivent éviter

La gagnante de Miss Esthétique fait une annonce CHOC

Mais alors que le scandale semblait s’être tassé, la gagnante du concours Miss Esthétique, Anaïs Bressy, s’est confiée. Et elle a fait une annonce qui a eu l’effet d’une b*mbe. En effet, deux mois après la finale, la jeune femme n’aurait toujours reçu aucun des prix qui lui avaient été promis. Estimant que les valeurs du concours ne lui convenaient pas, elle a décidé de se destituer de son titre. Et elle s’explique sur son choix en story sur les réseaux sociaux.

« Tout ce qui se trouve derrière ce concours n’est pas bon. Pour moi c’est impossible de rester à l’intérieur de ça. J’ai beaucoup réfléchi, je me suis pesé le pour et le contre, et franchement il y avait plus de contres que de pour. Donc voilà j’ai pris la décision de me destituer de ce titre. je vais bien, je suis même soulagée. Pour moi voilà il ne doit pas y avoir de deuxième édition, ce n’est pas possible. Le concours n’est pas carré de A à Z. Oui le concours m’a permis de faire de très belles rencontres, le concours avait une belle chose derrière franchement, on prenait la diversité etcetera. Mais est-ce que ce concours était réellement là pour ça ? Je ne sais pas et je ne pourrai pas vous répondre. » Explique-t’elle tout d’abord.

Lire Aussi  Dubaï Porta Potty : Halima Gadji appelle à ne pas juger et reconnaît avoir reçu de l’argent sale

Avant de conclure : « J’ai préféré quitter le navire avant qu’il ne coule parce que pour moi c’était impossible. Ça n’allait vraiment pas avec mes valeurs. » Elle n’est d’ailleurs pas la seule à s’être plainte, et Milla Jasmine avait elle aussi insinué il y a quelques temps ne pas s’être fait payer la production de l’émission.

https://www.instagram.com/p/CdbqCeEvR4y/

Milla Jasmine : sur le point de subir une nouvelle intervention esthétique surprenante !

Milla Jasmine : sur le point de subir une nouvelle intervention esthétique surprenante !


Milla Jasmine : la jolie brune n’a jamais caché ses nombreuses opérations de chirurgie esthétique. Cette fois, elle compte de nouveau y recourir et elle a alors fait une annonce surprenante. Une opération inattendue ! La chirurgie esthétique est monnaie courante dans le monde de la télé-réalité. Nombreuses sont celles et ceux qui y succombent […]

Lire la suite

Á La Une