Connect with us

People

« Il a assisté à des scènes trop difficiles » : L’aîné d’Eglantine Eméyé face à l’autisme de son frère

Published

on

Eglantine Eméyé affronte les épreuves de la vie avec une force et une résilience qui forcent l’admiration. Elle n’élude pas les difficultés mais en partageant son vécu de maman d’un enfant autiste et polyhandicapé, l’animatrice et auteure permet de comprendre un monde complexe. Dans son interview pour « Voici », elle aborde également la place de son premier enfant, face à la maladie du deuxième.

Regard pétillant et sourire contagieux, Eglantine Éméyé (48 ans) n’a guère changé depuis qu’elle s’est fait connaître en tant que miss météo. Pourtant, sa vie a été marquée par une terrible épreuve : l’autisme sévère de son deuxième enfant qui est polyhandicapé. L’animatrice et comédienne en fait sa force, sans masquer les difficultés auxquelles elle fait face. Dans son dernier livre Tous tes mots dans ma tête, elle s’inspire de son quotidien, entre bonheur et douleur, pour en tirer un conte inspirant. Celle qui a également hébergé un temps un réfugié irakien se confie dans le magazine Voici sur son travail mais aborde un autre aspect délicat de sa vie de famille : la place de son aîné.

Lire Aussi  Gims entouré de sa femme DemDem, Vitaa et une flopée de VIP, il récolte une énorme somme !

Avant Samy est né, en 2003, son premier fils, Marco, aujourd’hui âgé de 19 ans. Quand son deuxième garçon a vu le jour, marqué par un lourd handicap, la vie de chacun a été bouleversée. « Parfois, on me disait : ‘Surtout n’oublie pas ton fils aîné.’ J’étais maman solo et j’ai fait ce que j’ai pu. Marco a développé une hypersensibilité, sans doute liée à son parcours de frère d’un enfant autiste. Petit, il a assisté à des scènes trop difficiles pour un enfant« , révèle-t-elle dans Voici.

Comme souvent quand un enfant a un handicap important, le couple se délite et les femmes doivent élever en solo leurs enfants : « Avec le recul, ce que j’ai vécu est inimaginable. J’ai passé des nuits à pleurer, allongée sur lui pour le contenir et l’empêcher de se faire du mal. Et encore, moi, j’étais dans le confort et je m’en sortais financièrement. Certaines sont seules – dans la plupart des cas, les pères quittent vite le navire – dans 28 m2 avec trois enfants dont un autiste, et elles ont beau l’aimer viscéralement, c’est invivable pour tous. On a beaucoup avancé sur la détection de l’autisme, mais ça ne fait pas tout.« 

Lire Aussi  Brad Pitt : Nouvelle défaite au tribunal, Angelina Jolie parade avec les enfants sur le tapis rouge

Le jeune Samy, 16 ans, est aujourd’hui placé dans un établissement spécialisé. Une décision difficile à prendre mais qui a sauvé leur famille. Si elle est séparée du père de ses garçons, elle a depuis retrouvé l’amour, comme elle l’a révélé dans Ici Paris au mois d’avril. L’heureux élu s’appelle Richard, un réalisateur de documentaire, papa d’une fille. Ensemble, ils forment désormais une belle famille recomposée.

Retrouvez l’intégralité de l’interview dans le magazine Voici du 13 mai 2022

Advertisement

Á La Une