Connect with us

People

Magali Berdah bientôt au gouvernement ? « On pourrait se mettre autour d’une table »

Published

on

Sur le plateau de « TPMP » ce vendredi 13 mai, Magali Berdah a évoqué le sujet épineux des réseaux sociaux, pour rebondir sur l’un des nouveaux challenges dangereux qui en a émergé. La chroniqueuse en a profité pour parler de sa possible entrée au gouvernement.

Ce n’est plus qu’une question d’heures avant que le nouveau gouvernement d’Emmanuel Macron, qui lancé dans un second mandat, ne soit connu. Et il se pourrait que Magali Berdah en fasse partie. Ou du moins, qu’elle apporte sa pierre à l’édifice, notamment en ce qui concerne les réseaux sociaux. Sur le plateau de Touche pas à mon poste ce vendredi 13 mai, l’agent de téléréalité a alerté sur l’importance de créer un ministère spécial pour lutter contre les dérives et les dangers qu’engendrent Twitter, Instagram, Tik Tok et autres plateformes numériques.

Lire Aussi  Eric Dupond-Moretti ému : silence touchant pour parler d'une personne qui lui est très chère

Magali Berdah envisage-t-elle de devenir ministre ? La réponse est non, par manque de temps : « J’ai un travail qui est prenant. Quand on est ministre, il faut s’y consacrer à 100%. J’ai ma boîte qui tourne bien » a-t-elle expliqué à l’animateur du jour, Benjamin Castaldi. Si ce dernier s’est gentiment moqué des ambitions de la chroniqueuse, elle ne s’est pas laissé faire : « Pourquoi j’ai dit ça ? Parce que je savais que ça allait faire rire tout le monde et je voulais mettre la lumière sur cette cause. Oui, il faut mettre un ministère. Il y a un ministère du numérique mais qui est tellement effacé par rapport à ce qu’il se passe sur les réseaux sociaux que, pour moi qui y travaille, il n’existe pas. C’est pour ça que j’ai fait cette alerte. »

Lire Aussi  Marc-Olivier Fogiel : Le terrible drame auquel il a survécu et lui a donné envie d'être père

Pour elle, aucun doute, « il faut créer un ministère des réseaux sociaux« . Une nouveauté qu’elle est prête à chapeauter pour aider le président à trouver la perle rare. Il n’est d’ailleurs pas contre rencontrer Magali Berdah pour échanger sur le sujet, qu’elle avait déjà abordé avec lui : « Il m’a répondu que c’était un sujet prioritaire pour lui pendant ce nouveau quinquennat et que oui, on pourrait se mettre autour d’une table, il me recevrait pour discuter de la création de quelque chose. »

Si l’idée d’imaginer Magali Berdah en politique est un fait difficile à prendre au sérieux pour beaucoup, la star de téléréalité a pourtant déjà mis le pied dedans. Pour sensibiliser les nombreux jeunes qui la suivent sur les réseaux sociaux, elle s’est lancé le défi de rencontrer plusieurs candidats à l’élection présidentielle dont Emmanuel Macron et Valérie Pécresse. Elle ne compte d’ailleurs pas s’arrêter là puisqu’aux dernières nouvelles, Magali Berdah affirmait vouloir décrocher une interview avec Vladimir Poutine.

Lire Aussi  "Pendant la chimio, vautrée comme un cachalot..." : Victime d'un cancer Clémentine Célarié, se confesse
Advertisement

Á La Une