Connect with us

People

Affaire Jubillar : Cédric « sait où cacher un corps », la soeur et les frères de Delphine montent au créneau

Published

on

S’il clame son innocence depuis sa mise en détention provisoire en juin 2021, Cédric Jubillar est accablé par l’entourage de son épouse, Delphine, qui voulait divorcer de lui. Les frères et soeur de l’infimière du Tarn soulignent une caractéristique de ce suspect numéro 1 qui alourdit son dossier déjà chargé.

Si l’on jette un coup d’oeil rapide sur l’affaire Jubillar, il semble que l’enquête n’a pas beaucoup avancé depuis près d’un an et demi, puisqu’aucune trace de Delphine Aussaguel – son nom de jeune fille qu’elle aurait repris puisqu’elle était en procédure de divorce -, n’a été retrouvée. Ce n’est pourtant pas le discours des avocats des proches de l’infirmière de Cagnac-les-Mines : ils sont certains de la culpabilité de l’époux de la jeune femme, incarcéré en détention provisoire depuis le mois de juin 2021. Maître Laurent Nakache-Haarfi, avocat des deux frères et de la soeur de Delphine Jubillar, l’a exprimé hors micro à France Bleu et révèle une information surprenante…

Lire Aussi  Pierre Niney : Sa fille Lola joue les stylistes... à seulement 4 ans !

Comme pour l’avocat de l’oncle et la tante de Delphine Jubillar, pour Maître Laurent Nakache-Haarfi, la culpabilité de Cédric Jubillar ne fait aucun doute. À l’image de son confrère maître Battikh, il visualise très bien ce qui a pu conduire le peintre-plaquiste à commettre l’irréparable. Toutefois, il apporte un autre élément en plus du comportement du mari et père de deux enfants et l’expertiste technique des lunettes cassées de la jeune femme : le suspect numéro un est un « chercheur de trésors« . Joueur, il l’est en tout cas dans les jeux en ligne, son addiction qui l’a entraîné à dépenser des sommes importantes.

Selon lui, l’artisan « sait où cacher un corps« , « il est pêcheur, et il est souvent aussi présenté comme un chercheur de trésors par bon nombre de ses proches« . La famille n’espère plus qu’une chose : que Delphine soit retrouvée afin de pouvoir faire son deuil. L’oncle et la tante de Delphine Jubillar sont d’ailleurs persuadés que leur nièce est morte, même si aucun corps n’a été trouvé. Comme son épouse et lui l’ont dit dans le documentaire de RMC Story consacré à l’affaire, il n’y a pas d’explications à sa disparition soudaine, elle qui aimait tant ses enfants et espérait vivre une nouvelle histoire d’amour heureuse avec son amant.

Lire Aussi  "Hautain et suffisant" : Olivier Véran clashé par un ex-président

Cédric Jubillar reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu’au jugement définitif de cette affaire.

Advertisement

Á La Une