Connect with us

Divertissement

Niger/ Le Président Bazoum interdit à ses ministres de marier plus d’une femme, sinon…

Published

on

Le Président du Niger, Mohamed Bazoum fait une proposition qui ne va pas réjouir les membres de son gouvernement tentés par des penchants polygames. Lors d’une rencontre avec des femmes nigériennes, il a demandé à ses ministres de s’interdire de prendre une seconde épouse, s’ils souhaitent rester dans le gouvernement. Un véritable pavé dans le jardin des férus de polygamie, mais surtout une pique à l’ex-président Issoufou qui avait deux femmes en étant président.

Mohamed Bazoum, président du Niger, ne veut pas voir de ministres avec plus d’une femme dans le gouvernement. Il a leur tout simplement demandé de s’abstenir d’en avoir. Ceux qui seraient tentés d’en avoir sont invités à quitter le gouvernement. Une déclaration-choc faite devant des femmes, à l’occasion de la journée de la Femme au Niger.

Lire Aussi  "Enfin", le tweet de Christine Boutin évoquant la mort du découvreur du Sida fait exploser la Toile !

Selon Mohamed Bazoum, « une certaine polygamie est une mauvaise chose et je prends le risque de le dire et je l’assume ». « Ceux qui vont nous combattre, ils disent que c’est notre religion qui l’a dit, c’est faux, c’est faux, c’est faux. En tout cas, si on se réfère au Coran, c’est faux. Que dit la sourate An Nissa ?« , continue-t-il en disant que la polygamie n’est pas forcément conseillée. Avant de mettre en garde ses ministres.

« C’est pourquoi l’autre fois, j’ai dit à mes ministres, nous devons donner l’exemple, tant que vous êtes dans mon gouvernement à moi, il vous est interdit de prendre une femme supplémentaire. Le ministre qui veut prendre une femme supplémentaire, on ne lui interdit pas , mais il doit quitter le gouvernement « , affirme Mohamed Bazoum qui dit vouloir provoquer le débat.

Lire Aussi  Togo : Des dealers tentent d’écouler leurs produits dans les écoles 

Un débat qui va s’ouvrir vu que son prédécesseur, Mahammadou Issoufou a dirigé le pays pendant dix ans en étant polygame. Assurément, c’est une pierre qu’il jette dans le jardin de celui qui a ferraillé pour le mettre au pouvoir.

Advertisement

Á La Une