Connect with us

Business

Rachel Kombela, la jeune femme qui veut booster l’agroalimentaire à Brazzaville

Published

on

A Brazzaville, la capitale de la République du Congo, une jeune femme à la tête d’une entreprise tente d’innover dans le domaine de l’agro-alimentaire. Elle transforme les produits locaux pour approvisionner les familles en diverses denrées alimentaires.

Cette start-up, appelée à grandir, a besoin d’un accompagnement financier et matériel, pour satisfaire la demande du marché. C’est en novembre 2016, que Rachel Kombela, âgée à peine de 19 ans, a démarré son entreprise, avec un capital de 8 millions de F CFA reçu de quelques partenaires.

Dénommée « Richel Food », elle emploie 12 agents, pour un chiffre d’affaires mensuel de 5 millions de F CFA. Ses produits, estampillés « Richel Food », dans des emballages alimentaires, sont disponibles dans les supermarchés : la purée de piment, la pâte d’arachide, le foufou ou farine de manioc et le saka-saka, les feuilles de manioc pilées, très appréciées des Congolais.

Lire Aussi  Ronaldo : “Qui va avoir le courage de dire que Neymar n’est pas un…?”

Cette jeune startup a besoin d’accompagnement financier et matériel, pour le développement de ses activités. Richel Food a l’ambition d’industrialiser les différents produits agro-alimentaires congolais et africains.

A LIRE AUSSI : Des déchets transformés en carburant au Kenya

Advertisement

Á La Une