Connect with us

People

Romeo Beckham accro aux tatouages : il en dévoile trois nouveaux réalisés en un temps record

Published

on

Romeo Beckham a hérité de son père David l’amour pour les tatouages. A peine majeur, la jeune star n’hésite pas à multiplier les projets et compte bien rattraper son papa et son frère, Brooklyn, également amateur du genre !

Chez les Beckham, le tatouage est une passion familiale ! Initié par le père du clan, David Beckham, les fils du célèbre footballeur n’ont pas tardé à l’imiter. Brooklyn, l’aîné de la fratrie, est déjà largement bien encré sur tout le corps tandis que son frère Romeo est aujourd’hui en âge de faire ses premières séances sous l’aiguille. Il a dévoilé trois nouvelles pièces sur son compte Instagram.

A seulement 19 ans, Romeo compte bien rattraper son frère et son père en matière de tatouage. Alors qu’il a déjà suivi les traces de David dans le football en intégrant le FC Miami, le deuxième fils de David et Victoria compte bien faire de même en matière de body art. Alors qu’il avait déjà affiché ses tatouages très similaires à ceux de son paternel (notamment la pièce sur la nuque), il s’est fait de nouveau tatouer. Et pas qu’un peu puisque c’est trois nouveaux dessins qui ont été ajoutés à sa collection… en un peu moins de trois jours.

Lire Aussi  Alicia Aylies dans une robe transparente et chocolatée, un défilé sexy... avec un bébé !

La plus grosse pièce est sans conteste la grosse statue d’ange en pierre que le footballeur a fait faire sur tout son avant-bras. Une réalisation délicate qui présentait un ange regardant vers le bras avec les bras croisés. Mais le jeune compagnon du mannequin Mia Regan ne s’est pas arrêté là puisque le lendemain, il a affiché deux autres tatouages. Cette fois beaucoup plus petit, Roméo avait décidément choisi de faire dans la spiritualité. En effet, on retrouvait les maximes « Freedom to dream » (liberté de rêver) sur le bas de son torse, ainsi que « Free Spirit » (liberté d’esprit) sur son poignet (voir photos ici).

La jeune star, vue au monumental mariage de Brooklyn en avril dernier, avait également tagué le nom de son tatoueur, le bien connu Certified Letter Boy, un incontournable du 10e art à Miami.

Lire Aussi  David Mora (Scènes de ménages) : Son beau-fils harcelé, sa chérie pousse un énorme coup de gueule

David, qui a commencé sa collection de tatouage il y a de nombreuses années, compte désormais 80 pièces sur le corps. Beaucoup d’entre eux ont été réalisés par le virtuose Mark Mahoney, basé à Los Angeles.

Á La Une