Connect with us

People

Meghan Markle visée par une enquête pour maltraitance : ça chauffe pour la duchesse !

Published

on

Meghan Markle n’arrange pas son image déjà un peu écornée chez les fans de la monarchie britannique ! La belle actrice est aujourd’hui accusée de maltraitance sur son personnel ! Une enquête plus en moins aboutie aurait été menée…

Voilà qui ne va pas arranger les affaires de Meghan Markle du côté de la Grande-Bretagne ! Déjà figure controversée de la famille royale depuis le fameux megxit, qui avait vu le prince Harry quitter ses fonctions princières, Meghan Markle voit lui retomber dessus une sombre affaire de maltraitance à l’encontre de son personnel.

Voilà qui tombe très mal, seulement quelques jours après le jubilé de platine de la reine Elizabeth II, l’image de la famille royale risque d’être plombée par le comportement supposément inapproprié de la duchesse de Sussex sur le personnel mis à sa disposition. On parle ici notamment d’actes d’insulte, d’humiliation et d’intimidation, rapporte The Sunday Times. Une assistante a ainsi évoqué « la cruauté émotionnelle et la manipulation, qui pourraient également être appelées intimidation » auquel aurait eu recours la duchesse.

Lire Aussi  Kanye West et Jay-Z avec leurs enfants au Super Bowl : Rumi a énormément grandi !

Mais l’affaire ne s’arrête pas là, puisque c’est aussi tout Buckingham palace qui est mis en cause et à qui on reproche d’avoir étouffé cette affaire. En effet, la reine aurait, dans un premier temps, commandé une enquête visant à se pencher sur les cas de maltraitance du personnel. Le problème est que l’enquête n’aurait rien donné après avoir récolté seulement quatre ou cinq témoignages. Or on estime à 25 le nombre d’employés travaillant pour Meghan Markle et Harry, soit environ une vingtaine de potentiels témoins oubliés… Il n’en fallait pas plus pour commencer à s’interroger sur la sincérité de l’enquête menée par la famille royale. N’aurait-elle pas intérêt à étouffer l’affaire ? Tout autant de questions posées par les révélations de nos confrères au Sunday Times.

Buckingham Palace ne s’est toujours pas exprimé sur la situation, tandis que la maman de Lilibet et Archie a formellement démenti. Ce n’est pas la première fois qu’elle pourrait être la cible d’un traitement de défaveur au sein de la famille royale britannique. Elle avait notamment évoqué le racisme de la couronne dont elle avait été victime.

Lire Aussi  Vianney papa : retour sur la grossesse de sa femme Catherine en photos
Advertisement

Á La Une