Connect with us

People

Laurent Ruquier perd son procès contre Catherine Barma : la somme astronomique qu’il doit payer

Published

on

Deux ans après le début de sa brouille avec sa productrice Catherine Barma, Laurent Ruquier a trainé l’affaire devant la justice. Mais, selon « Télérama », l’animateur n’est pas ressorti vainqueur et a été condamné à verser une somme très importante.

L’année 2020 fut un tournant dans la vie professionnelle de Laurent Ruquier. L’animateur a pris la décision de mettre un terme à sa belle et longue aventure de quatorze ans On n’est pas couché sur France 2. Une décision qui a signé son divorce avec la productrice de l’émission, Catherine Barma, avec qui il collaborait étroitement depuis vingt ans. En effet, la guerre a même été déclarée et tous deux se sont retournés l’un contre l’autre devant la justice.

Catherine Barma a décidé de poursuivre son ancien protégé pour « rupture brutale de relation commerciale établie« . Elle avait été obligée de licencier plusieurs salariés de sa société Tout sur l’Écran. Quant à Laurent Ruquier, il a lancé des démarches pour lui réclamer l’argent des dernières émissions. « L’argent qui a été versé par France 2 a été versé sur la société de Catherine Barma, mais il n’y a rien qui me soit revenu !« , avait-il fait savoir sur RTL en 2021.

Lire Aussi  Alizée : Tête-à-tête avec Maggy à la plage, grande "première" !

Nos confrères de Télérama nous informent que la justice a rendu son verdict en début de semaine, lundi 20 juin, en faveur de Catherine Barma. La treizième chambre du tribunal de commerce de Paris a en effet choisi de condamner les sociétés de Laurent Ruquier (Ruq Productions et Little Bros) à verser à Tout sur l’Écran près d’un million d’euros de dommages et intérêts (et plus précisément 999 715 euros). La productrice n’a pas réagi à cette nouvelle ni Laurent Ruquier. En revanche, l’avocate de ce dernier, Me Céline Astolfe, a confié avoir l’intention de faire appel. « Nous faisons immédiatement appel d’une décision totalement injuste« , a-t-elle lâché.

À noter qu’aucun des deux plaignants ne s’était présenté au tribunal le jour où l’affaire a été traitée, le 13 mai dernier. Depuis deux ans, Laurent Ruquier et Catherine Barma ne se parlent d’ailleurs plus que par avocats interposés. « On se croiserait dans la rue, c’est elle qui changerait de trottoir hein ! Ça fait partie des absurdités de ce métier (…) On est quand même des gens adultes, et quand on a un peu d’intelligence, on se parle..« , regrettait l’animateur au micro de RTL.

Lire Aussi  Neymar fait la fête avec sa nouvelle conquête et une autre star du PSG
Advertisement

Á La Une