Connect with us

People

Mort de Jean-Louis Trintignant : l’acteur refusait catégoriquement d’aider ses enfants !

Published

on

Père de trois enfants, marié à Marianne Hoepfner, Jean-Louis Trintignant nous a quittés le 17 juin 2022 à l’âge de 91 ans. Il avait conservé de jolis liens avec son ex, Nadine Trintignant, avec qui il avait fondé une famille…

C’est un monument du cinéma français qui s’est envolé vers les étoiles, le 17 juin 2022. Âgé de 91 ans au moment du drame, mort « paisiblement, de vieillesse« , Jean-Louis Trintignant a laissé derrière lui sa femme, Marianne Hoepfner, qu’il a épousé en 2000, mais aussi de nombreux proches. Parmi les personnes les plus touchées par cette disparition, l’ancienne compagne du comédien, Nadine Trintignant, qui avait croisé sa route quand elle avait tout juste 22 ans.

Il n’a pas voulu que Marie passe des essais

Ils se sont rencontrés grâce à un ami commun, lui aussi fou du septième art, Roger Vadim. Jean-Louis Trintignant et Nadine Trintignant se sont mariés en 1961 et ont eu trois enfants ensemble : Marie, décédée en 2003 sous les coups de Bertrand Cantat, Pauline, morte en 1969 à l’âge de dix mois et Vincent Trintignant, qui a aujourd’hui 49 ans. « S’il a été un père formidable, il a été moins présent pour Marie lorsque le cinéma a commencé à marcher, explique-t-elle au magazine Paris Match. Lorsque Téchiné a eu besoin d’une actrice de l’âge de notre fille pour son film avec Jean-Louis, il n’a pas voulu qu’elle passe des essais. ‘Jamais je n’aiderai mes enfants’, me répétait-il. Il s’était débrouillé seul, il ne connaissait personne à son arrivée à Paris. »

Lire Aussi  Nabilla serait enceinte de son deuxième enfant : Thomas Vergara et elle bientôt parents

Il ne voyait presque plus, marchait avec difficulté

A la fin des années 1970, Nadine Trintignant a quitté Jean-Louis. Leur divorce a été prononcé au début des eighties. Pour autant, les deux ex ont toujours conservé d’excellents rapports. « On a cessé d’être amoureux, ce sont des choses qui arrivent, mais on n’a pas arrêté de s’aimer, avoue-t-elle pudiquement. Il a pu être volage, et moi aussi, non par vengeance, mais pour exister. Il était quelqu’un d’intègre. Il pouvait se montrer cruel et d’une douceur infinie. » En 2022, s’entendant à merveille avec Marianne Hoepfner, Nadine Trintignant continuait à rendre visite régulièrement à son ancien compagnon. « Il ne voyait presque plus, marchait avec difficulté, se souvient-elle. Mais Jean-Louis est resté clair, il a gardé jusqu’au bout son intelligence et sa profondeur. Il a lutté courageusement…« 

Lire Aussi  Mort de Jean-Pierre Pernaut : Nathalie Marquay, en manque de lui, lui fait un beau cadeau

Retrouvez le témoignage de Nadine Trintignant dans le magazine Paris Match.

Á La Une