Connect with us

People

Obsèques de Frédéric Leclerc-Imhoff : Marc-Olivier Fogiel auprès de la famille au Père-Lachaise

Published

on

Marc-Olivier Fogiel s’est rendu, ce mardi 21 juin, aux obsèques du journaliste Frédéric Leclerc-Imhoff, tué en mai dernier lors d’un bombardement alors qu’il couvrait la guerre en Ukraine.

C’est le visage meurtri que Marc-Olivier Fogiel s’est rendu aux obsèques du journaliste Frédéric Leclerc-Imhoff, ce mardi 21 juin au crématorium du Père-Lachaise, aux côtés de la famille du défunt. La chaîne d’information BFM TV avait annoncé, le 30 mai dernier, le décès de son reporter de 32 ans, tué par un bombardement alors qu’il réalisait un reportage dans l’est de l’Ukraine, à Severodontsk. Le convoi humanitaire dans lequel il se trouvait avait été visé par un obus. C’est le huitième journaliste à mourir à cause de cette guerre. Sa maman avait réagi dans la foulée.

Un grand rassemblement avait été organisé le 10 juin dernier, Place de la République à Paris, afin de lui rendre hommage. À cette occasion, Marc-Olivier Fogiel, directeur général de BFMTV, s’était exprimé à ce sujet. Il a semblé très ému au moment de prendre la parole. « Juste ces quelques mots pour vous dire que la rédaction de BFMTV est en deuil. On pleure un journaliste passionné. Il suivait une mission humanitaire dans un camion blindé en étant, pensait-il en sécurité avec son gilet pare-balles, son casque » avait-il déploré, tout en rappelant la nécessité de continuer à couvrir le conflit en Ukraine, indiquant qu’une autre équipe venait tout juste de partir pour Kiev.

Lire Aussi  Enora Malagré cible de messages d'une "rare violence" : engagée pour l'avortement, elle réplique cash

« Nous pensons très fort à lui »

Il s’était déjà exprimé quelques jours plus tôt sur le décès du journaliste, en lui rendant hommage sur Instagram. « Il était très engagé et je suis fier de ses choix. Je me réfugie derrière les mots de la maman de Frédéric. Si ce soir domine l’infinie tristesse, soyons tous fiers de lui. Je pense à sa famille, à ses amis, à Maxime et Oksana et aux journalistes de @BFMTV » avait-il déclaré en légende, tout en publiant une photo du défunt.

Marc-Olivier Fogiel lui rendait à nouveau hommage une semaine plus tard. « Il est mort derrière sa caméra, pour nous informer. Nous pensons très fort à lui, à ses proches, ainsi qu’à son équipe » avait-il expliqué. Ce mardi, 21 juin, c’est donc avec beaucoup de tristesse qu’il s’est rendu à l’enterrement du Frédéric Leclerc-Imhoff, dans le Nord-Est de Paris. Un moment difficile à vivre pour l’ancien animateur de RTL.

Lire Aussi  Arthur papa : photos de ses trois enfants enfin réunis, un trio très complice

Á La Une