Connect with us

Divertissement

Représentant du Sénégal à la prochaine LDC de la CAF, le Casa Sport est dans un sacré dilemme

Published

on

Vainqueur de la Ligue 1 sénégalaise cette saison, Casa Sport sera le représentant du Sénégal à la prochaine Ligue des champions de la CAF. Une compétition d’une exigence terrible où le club sénégalais devra se renforcer pour espérer exister. Un sacré dilemme pour les dirigeants après une belle saison qui a permis d’exposer le talent de leurs joueurs.

Alors que les clubs sénégalais sont souvent confrontés au départ en masse de leurs meilleurs joueurs au terme d’une saison de titre, le nouveau champion du Sénégal est à la croisée des chemins. Retenir ses meilleurs joueurs une saison supplémentaire pour la campagne africaine ou les laisser partir dans des championnats plus prestigieux en échange de gros chèques ?

Le syndrome du champion du Sénégal

La rançon du titre de champion est une épreuve délicate pour les clubs de l’élite du football sénégalais. Depuis le début de l’ère professionnelle du football local lors de la saison 2008-2009, les différents vainqueurs du championnat de première division ont toujours été confrontés à un départ massif de leurs meilleurs éléments. Convoités par les clubs d’Afrique du Nord, d’Europe et récemment d’Afrique australe, les joueurs locaux sénégalais partent systématiquement au terme d’une bonne saison.

Lire Aussi  Chloé Jouannet : le gros coup de gueule de la fille d’Alexandra Lamy sur Instagram a cause d’une polémique autour de la police

Des clubs qui ne parviennent pas dès lors à franchir les tours préliminaires. Une situation à laquelle devrait faire face le Casa Sport, représentant du Sénégal à la ligue africaine des champions. «Personne ne peut parier pour l’instant sur la stabilité de l’effectif parce que les joueurs ont montré pourquoi ils doivent intéresser des équipes étrangères, européennes en particulier» a reconnu Ansou Diadhiou, l’entraîneur du club de Ziguinchor.

Qualifiés mercredi dernier pour une nouvelle finale de coupe du Sénégal dont ils sont les tenants du titre, les Sissamaï (surnom local des joueurs du club, ndlr) pourraient perdre au moins trois de leurs meilleurs joueurs de cette saison exceptionnelle. Champion d’Afrique avec le Sénégal lors de la dernière CAN, Alioune Badara Faty devrait quitter son club formateur pour la France ou la Belgique.

Lire Aussi  La Casa de Papel : enfin papa, Jaime Lorente dévoile des photos adorables avec sa fille

L’inspiration de Teungueth FC et de Jaraaf

À quelques mois de la prochaine campagne africaine des clubs, l’entraîneur du Casa Sport reste dans l’incertitude. «Il va falloir que je discute avec les concernés et la direction du club pour évaluer la situation et voir aussi quelle sera la suite mais j’aurai aimé les avoir une saison encore même si c’est vrai que mon rêve est de les voir également dans les grands championnats européens. On verra ce que ça va donner dans les prochaines semaines ou prochains mois» a confié Diadhiou.

Les sudistes peuvent aussi faire le choix de retenir leurs cadres et s’inspirer de Teungueth FC et Jaraaf en 2021. Respectivement 1er et 2ème du championnat arrêté à la mi-saison en 2020 pour cause de pandémie, TFC s’était hissé jusqu’à la phase sélective des poules en Ligue des champions alors que Jaraaf s’était lui arrêté aux portes des ½ finales de la Coupe de la CAF. Contraints quelque peu par le contexte de Covid-19 où les transferts de joueurs africains étaient considérablement au ralenti. Des performances jamais réalisées par une formation sénégalaise depuis près de 20 ans.

Lire Aussi  PSG : quand Marquinhos parle avec admiration de Sergio Ramos

Le Casa Sport devra donc freiner au moins l’hémorragie en conservant sa pépite Lamin Jarju, meilleur joueur du championnat et auteur d’une fin de saison époustouflante. Raymond Diémé Ndour, meilleur buteur du club cette saison en championnat, pourra franchir un palier en acceptant de rester une saison de plus et découvrir la ligue des champions de la CAF. Mais les dirigeants devraient également pallier le départ inéluctable du portier et se renforcer en défense pour tenter d’imiter Teungueth FC et Jaraaf.

Advertisement

Á La Une