Connect with us

People

Eric Zemmour exclu d’un mythique palace parisien : son comportement sanctionné !

Published

on

Rien ne va plus pour Eric Zemmour. Humilié par son score à l’élection présidentielle, incapable de faire élire le moindre député aux législatives et à deux doigts d’une baston avec Jérôme Rivière, il est aussi sanctionné dans un cadre surprenant. Selon le « Canard enchaîné », le Ritz, à Paris, a décidé de le bannir de sa piscine de luxe…

Plus que jamais, Eric Zemmour paye son comportement ultra clivant. Le candidat d’extrême droite à la présidentielle de 2022 ne crispe pas que les électeurs, les journalistes ou ses adversaires politiques, même madame Michu en prend pour son grade. Et, cette-fois encore, le polémiste et apprenti homme politique subit le retour de bâton.

Son attitude pendant la campagne électorale lui a joué des tours dans les urnes puisqu’avec seulement 7% des voix, il n’a pas convaincu les Français de voter pour lui. Idem lors des législatives, où il n’a pas réussi à se faire élire député et aucun membre de son parti, Reconquête, n’accède non plus à l’Assemblée nationale. Mais Eric Zemmour est également sanctionné dans sa vie en dehors de l’arène politique comme le dévoile le journal le Canard enchaîné dans son édition du 22 juin 2022. Après avoir payé un abonnement, depuis l’été 2020, pour profiter de la piscine du Ritz – un palace de la place Vendôme dans le 1er arrondissement de Paris -, il ne pourra plus y retourner car l’établissement l’en a exclu !

Lire Aussi  Diane Leyre (Miss France 2022) : Pourquoi son père lui a déconseillé de se présenter à l'élection

Eric Zemmour (63 ans), qui avait déboursé entre 5500 et 7000 euros (en fonction de la formule de l’abonnement) pour pouvoir nager chaque matin tôt, dans la piscine du Ritz, s’est engueulé avec une cliente américaine car celle-ci avait « emprunté la même ligne d’eau » que lui dévoile le Canard. Une altercation que la directrice du SPA avait constaté et pour laquelle elle avait alors imposé un avertissement à l’ex-journaliste, selon les règles en vigueur du Ritz Club en charge de cet espace aquatique. Mais cela n’a pas calmé Eric Zemmour… « D’autres familiers de ce lieu d’exception se sont plaints à leur tour, exaspérés par le comportement de Zemmour et ses plaisanteries de garçon de bain« , rapporte le journal. La direction du Ritz a finalement décidé de ne pas renouveler son abonnement, qui prend fin à la mi juillet 2022.

Lire Aussi  Marion Jollès émue un an après l'accident de son mari : "Tout aurait pu basculer"

Eric Zemmour, qui affirme être victime d’un « bobard« , se serait aussi précédemment vu refuser une adhésion à la piscine du Cercle de l’Union interalliée dans le non moins chic 8e arrondissement, en 2019. Là encore, son comportement lorsqu’il venait y nager comme invité avait aussi agacé plusieurs membres. Heureusement qu’il nage au moins dans le bonheur avec sa compagne Sarah Knafo… Pour le reste, il n’a plus qu’à trouver une piscine municipale. Un peau d’eau fraîche pour le détendre alors que L’Express relate de son côté que le comité de Reconquête, qui s’est réuni mardi 21 juin, a été le lieu d’un règlement de comptes après les deux derniers échecs électoraux. « Après un tour de table des participants, le ton est rapidement monté, au point que l’eurodéputé Jérôme Rivière et Eric Zemmour ont failli en venir aux mains« , peut-on lire…

Lire Aussi  Flavie Flament : Photos complices avec son fils Antoine, soutien de taille face aux "épreuves"

Á La Une