Connect with us

Divertissement

Samuel Eto’o: « Des ennemis naissent quand Dieu vous élève »

Published

on

Au centre de toutes les attentions depuis son accession à la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), Samuel Eto’o estime que les ennemis surgissent lorsque Dieu vous ouvre des portes. Un message envoyé vraisemblablement à ses détracteurs.

Même après sa brillante carrière de footballeur, Samuel Eto’o est toujours sous le feu des projecteurs encore plus depuis son élection à la tête de la Fecafoot le 16 décembre 2021. Adulé, adoubé et enlacé par ses défendeurs, le quadruple Ballon d’or africain est à contrario vomi par ses pourfendeurs.

Son coup de gueule à l’endroit des Lions Indomptables en passant par sa récente condamnation à 22 mois de prison en Espagne pour fraude fiscale, bref son actualité est scrutée à la loupe et les commentaires en guise de critiques à son endroit fusent. Mais toute cette furie de critiques n’émeut visiblement pas l’ancien goléador des Lions Indomptables.

Lire Aussi  « (…) Ce soir, je te tue », Samuel Eto’o revient sur la menace qu’il a reçu de la part…

« Si vous voulez vous justifier ou répondre à tous ceux qui vous calomnient, vous humilient, vous insultent, vous critiquent, qui répandent des rumeurs, des mensonges et des méchancetés sur vous, je vous assure que vous y passerez toute la vie. Croyez-moi, chaque jour qui naît, un nouvel ennemi naît. Des ennemis naissent quand Dieu vous bénit. Des ennemis naissent quand Dieu vous élève. Des ennemis naissent quand vous impactez des vies. Des ennemis naissent quand vous êtes heureux, quand vous vous mariez, quand vous mangez, quand vous enfantez, quand vous avez un peu d’argent, un bon travail, une belle maison, quand vous vous habillez bien… », aurait déclaré Eto’o dans des propos rapportés par Actu Cameroun.

Pour l’ancien joueur du Fc Barcelone qui répondait sans aucun doute à ses détracteurs, « la vie de certains n’a de sens que quand ils racontent des méchancetés sur les autres. Ils parlent des choses qu’ils n’ont pas vues. Ils calomnient des gens qu’ils ne connaissent ni d’Adam ni d’Ève. Et que sais-je encore? Des gens qui ont choisi de jouer en chair le rôle de Satan.»

Advertisement

Á La Une