Connect with us

Divertissement

Un cadavre porte plainte contre ses bourreaux à la gendarmerie (Photo)

Published

on

Scène inhabituelle et des plus inimaginables le lundi matin du 20 juin 2022 dans la commune de Daloa. Dans son cercueil, un défunt est venu porter plainte contre ses bourreaux à la gendarmerie de la Brigade ville de Daloa.

Selon les informations d’un habitant de Zebra, un village de la commune de Daloa, dans le courant du mois de mai 2022, “Gnaka Zeblé Denis alias Ken Angelo, 63 ans environs, père de trois enfants et planteur, en conflit avec son oncle pour une portion de parcelle, a trouvé la mort dans les conditions non élucidées. Un jour, le neveu, comme à son habitude, est allé travailler sur sa parcelle et de là-bas, il est tombé. Très vite, l’information est parvenue aux villageois qui se sont rendus sur les lieux et ont transporté Gnaka au village c’est à dire à Zebra où il est décédé”.

Lire Aussi  Parents d'un bébé, Fior2Bior et Chaki veulent réinventer la vie à deux

Le vendredi 18 juin 2022 a été choisie pour la levée du corps à la morgue et suivie de la veillée funèbre. Mais, le samedi 19 juin 2022, alors que parents, amis et connaissances inconsolables conduisaient la dépouille mortelle au cimetière, il s’est passée une chose inattendue.

Le cercueil a fait rapidement demi-tour pour venir “désigner ses bourreaux. Il s’est dirigé vers son oncle qui, pris de peur, s’est saisis d’une brigue pour donner un violent coup sur le cercueil. Ce même samedi toujours selon notre informateur, quatre présumés sorciers ont été désignés dont son oncle. Non satisfait, le lundi matin 20 juin 2022, le cercueil est venu porter plainte contre ses bourreaux à la gendarmerie de la Brigade ville de Daloa, deux autres ont été également désignés.”

Lire Aussi  Asamoah Gyan : “…des joueurs se sont rendus dans des cimetières pour déterrer des corps et procéder à des rituels…”

Sur les images relayées par Buzztube Monde sur Facebook, on peut voir des badauds envahir la devanture de la gendarmerie.

Selon les informations, “les six présumés sorciers, pour avoir la vie sauve, se sont réfugiés à la gendarmerie de la Brigade ville de Daloa afin que la lumière soit faite sur cette affaire qui, depuis le samedi, est sur toutes les lèvres. Le Commandant de la Brigade ville de Daloa a payé le transport du cercueil pour qu’il retourne au village.”

L’article Un cadavre porte plainte contre ses bourreaux à la gendarmerie (Photo) est apparu en premier sur RDJ.

Advertisement

Á La Une