Connect with us

Divertissement

Affaire Jimmy Danger : La HACA blanchit le comédien

Published

on

Jimmy Danger est trempé depuis un moment dans une affaire présumée d’apologie de viol. Dans un communiqué, la HACA (Haute autorité de la communication audiovisuelle) vient de dédouaner le comédien ivoirien et la chaine de télévision « Ivoire TV Music ».

Affaire apologie du viol : La HACA dédouane Jimmy Danger et Ivoire TV Music

Invité à l’émission Faha Faha diffusée sur la chaine de télévision Ivoire TV Music, Jimmy Danger répondant à la question d’un présentateur s’est exprimé sur un rôle qu’il a dû refuser parce que ne convenant pas à ses principes. Très vite, la toile s’est enflammée après la diffusion de la bande-annonce de ladite émission. Le comédien ivoirien a été accusé de faire l’apologie du viol.

Quelques jours plus tard, la HACA a jugé utile de se prononcer sur cette affaire. Après avoir visionné l’élément vidéo, la Haute autorité de la communication audiovisuelle a relevé qu’il s’agit de la « narration » de Jimmy Danger « en réponse à la question qui lui a été posée par l’animateur, du rôle que cet humoriste a refusé de jouer ».

Lire Aussi  Maeva Ghennam : après sa nuit passée aux urgences, elle donne de ses nouvelles

« Après analyse de l’ensemble des échanges et notamment de l’affirmation de l’invité selon laquelle il ne pouvait accepter un tel rôle en raison de son devoir d’éducation de la jeunesse, la HACA note que les propos tenus ne peuvent constituer une apologie d’un viol ou une incitation au viol », indique clairement la note publiée le jeudi 23 juin 2022.

Toutefois, la HACA affirme ne pas constater de « manquement » de la part d’Ivoire TV Music « à l’une quelconque des obligations légales, règlementaires ou conventionnelles auxquelles elle est tenue ».

Advertisement

Á La Une