Connect with us

People

Bastien (Koh-Lanta) : Le supposé préservatif, son ex, les pires moments en off… Le gagnant se livre (EXCLU)

Published

on

Ils étaient trois à prétendre au titre de vainqueur de « Koh-Lanta, Le Totem maudit ». Finalement, le jury a élu François et Bastien comme grands gagnants. Le cordiste remporte ainsi 50 000 euros ! En interview pour « Purepeople.com », il revient sur son aventure et fait des confidences.

Après plus d’un mois d’aventure, Koh-Lanta, Le Totem maudit touche à sa fin. Mardi 21 juin 2022, TF1 diffusait la grande finale au cours de laquelle les téléspectateurs ont découvert les noms des deux gagnants : François et Bastien ! Auprès de Purepeople.com, le cordiste au parcours incroyable revient sur son expérience. Sa victoire, son chèque de 50 000 euros, la place de son ex-compagne Charline, son métier dangereux, le supposé préservatif trouvé sur l’île, sa perte de poids… Bastien se livre sans tabou.

Comment vivez-vous cette victoire ?

Je l’ai bien vécue ! C’était un moment incroyable. Pas inattendu parce qu’on est quand même trois finalistes donc les chances étaient grandes. C’est une belle surprise, d’autant plus que cette victoire est partagée avec François. Un grand moment.

Avez-vous compté les votes depuis la fin du tournage ?

Oui, bien sûr. On avait réfléchi à qui pourrait être de notre côté, sans vraiment se le dire. Certains sont restés très évasifs, qui n’ont pas révélé ce qu’ils voulaient faire. Le résultat, on l’a vraiment découvert sur le plateau. Le stress est monté à la fin, le dernier bulletin a été décisif pour moi.

Que pensez-vous du fait que Géraldine ait choisi François ?

Je trouve ça normal. Je m’étais dit qu’elle allait faire ça. Parce que François l’avait choisie pour son dernier confort, il l’a toujours prise un peu sous son aile chez les rouges et après la réunification. C’est un choix qui me paraît légitime.

Que s’est-il passé dans votre tête lorsque vous réalisez que vous allez en finale ?

Je suis content ! A ce moment, je me dis que je n’ai plus rien à faire. Mon destin est entre les mains du jury final. J’étais ému parce que François m’a choisi par rapport à mes valeurs. J’ai été satisfait qu’il ait vu ça en moi.

Lire Aussi  Maëva Coucke incroyable danseuse du Moulin Rouge, Ophélie Meunier divine en velours

Comprenez-vous que Jean-Charles n’ait pas été choisi ?

Je peux le comprendre peut-être par rapport au mérite. J’adore Jean-Charles mais sur les épreuves il a été un peu en-deçà de tout le monde. Il a gagné l’orientation et eu une très belle deuxième place sur les poteaux. Mais je pense que François a estimé que j’étais plus méritant. Ça ne m’a pas tant étonné que ça qu’il me choisisse.

Si vous aviez gagné les poteaux, qui auriez-vous voulu avoir comme adversaire au conseil final ?

J’aurais bien vu Jean-Charles et François. Depuis les violets, on se disait avec Jean-Charles qu’on aimerait aller sur les poteaux ensemble. C’est un choix qui aurait été compliqué pour moi je pense sur le moment.

Certains estiment que François ne mérite pas sa victoire, qu’en pensez-vous ?

Il mérite tout autant que tout le monde. Il a fait un parcours incroyable. Il a une persévérance et un mental de fou. J’ai toujours été très curieux de le rencontrer quand j’étais chez les jaunes. C’est la première personne à qui j’ai parlé à la réunification. On allait pêcher ensemble. Il a de très belles valeurs. S’il est là ce n’est pas pour rien, d’autant plus qu’il a excellé tant sur la survie que sur les épreuves.

Durant votre confort avec Ambre, un pétale de rose a été confondu avec un préservatif par des internautes. Comment avez-vous réagi à cette histoire ?

Ça me fait rire. C’est pour faire parler. Je l’ai appris une semaine après. Je ne sais plus qui m’a envoyé ce truc en me demandant : « Alors, c’est vrai avec Ambre ? » J’ai dit : « Mais arrêtez ! » J’ai contacté Ambre qui m’a dit que ça ne la dérangeait pas, qu’elle s’en fiche. Parce qu’elle est quand même en couple depuis un moment. Si ça avait posé problème, j’aurais pu faire une déclaration sur les réseaux sociaux ou un truc du genre. Mais finalement, je préfère laisser couler. Et puis si j’y réponds, ça prendra de l’ampleur pour rien. Tant que ça reste bon enfant, ça va.

Lire Aussi  Lionel Tim (Link Up) au bord des larmes au sujet de M. Pokora : " Je n'attends rien de lui"

Quel a été le meilleur moment de votre aventure ?

Ce sont des moments qu’on n’a pas forcément vus à la caméra. Juste avant de dormir, on se retrouve tous. On discute de tout, beaucoup de nourriture notamment, sauf de l’aventure. Ce sont des moments de partage. Ça a amené des discussions un peu loufoques parfois.

Quel a été le pire moment ?

C’est quasiment le même moment, juste après les meilleurs moments en fait : la nuit. Quand tout le monde se tait et qu’il n’y a plus rien à faire. On attend le matin avec impatience parce qu’on a froid, on dort mal, il y a de la pluie, il fait humide, il y a des petites bêtes qui nous montent dessus… Vraiment le pire moment la nuit.

Comment s’est déroulé le retour à la réalité ?

Je dirais plutôt bien, sauf point de vue physique. J’ai quitté le jeu en dernier donc j’ai été plongé dans le monde réel assez rapidement. C’était difficile de se retenir face à toutes les options de nourriture qui s’offraient à moi. Au retour, j’ai passé une semaine chez mes parents parce qu’il n’était pas possible de faire autrement. Il y avait pas mal de supermarchés, de boulangeries… Ça a été difficile de me retenir.

Vous aviez perdu 14 kilos. Les avez-vous repris ?

J’ai repris assez rapidement. En un mois et demi, j’ai repris 20 kilos. J’ai pris 1 kilo tous les deux jours environ, retrouvant ainsi mon poids de forme. Et pour les 5 kilos en plus, c’est parce que je mangeais beaucoup de sucre.

Qu’avez-vous mangé en premier au retour ?

Dans l’aventure, je rêvais de manger des lasagnes. Mais en fait, le sucre manque de plus en plus. Je rêvais d’une énorme gaufre au nutella ! Et je ne l’ai même pas mangée. La première chose que j’ai mangé c’était du poisson et des légumes parce que j’étais tombé malade. J’ai eu une sorte de gastro. J’allais aux toilettes beaucoup trop souvent pour que ce soit normal. C’était dur quand je voyais tous les autres aventuriers manger des burgers, des pizzas…

Lire Aussi  Kim Kardashian très proche d'un ex d'Ariana Grande : des images font beaucoup parler !

Vous semblez proche de votre ex-compagne Charline…

On entretient une relation amicale très sincère. On s’entend très bien maintenant. Elle m’a supportée pendant Koh-Lanta, c’est la première à demander comment ça se passe, à faire des débrief d’épisodes… On s’appelle assez souvent. C’est une personne qui est dans ma vie du point de vue amical, on a trouvé notre équilibre comme ça et c’est super.

Certaines admiratrices seraient intéressées… êtes-vous un coeur à prendre ?

Oui, je suis célibataire. Après, je ne suis pas fan des rencontres par écrans interposés. Ce n’est pas ma tasse de thé. Je ne suis pas dans la retenue ni dans l’envie, c’est au feeling quand je rencontre quelqu’un. Je n’ai pas de critères. Je fais en fonction de ce que dégage la personne( rires).

Vous êtes cordiste. Avez-vous déjà été victime d’accident ?

Ça reste un métier que je fais depuis pas si longtemps que ça. J’ai surtout entendu des retours de personnes qui travaillent dedans depuis plusieurs années. Certains ont perdu des amis, d’autres ont perdu leur bras. En fait, lorsqu’il y a des accidents, cela peut être très dangereux. L’été dernier, j’étais héliporté chaque matin sur une falaise. Au cours de la journée, il peut se passer plein de choses. Le mieux, c’est d’être au taquet sur la sécurité. C’est un métier dangereux mais surtout un métier passion.

Qu’allez-vous faire de votre chèque de 50 000 euros ?

J’ai simplement envie de faire profiter mes parents. Ca fait un moment que je voulais leur faire un beau cadeau. Je vais peut-être partir en vacances avec deux, trois amis. Et garder le reste un peu pour moi, pour financer un projet.

Quels sont vos projets ?

Le 14 juillet, je pars du cap nord de la Norvège jusqu’à Athènes, vers chez Anne-Sophie, en vélo. C’est 1500 kilomètres, à faire en trois, quatre mois. Sacré projet, pour avoir de belles jambes et de belles fesses !

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Advertisement

Á La Une