Connect with us

People

Bébé retrouvé mort dans une voiture : l’appel de sa mère qui a tout fait basculer…

Published

on

C’est une tragédie qui a bouleversé toute la ville de Saint-Nazaire ce lundi : un petit garçon est mort, oublié dans une voiture par son père pendant une journée entière, alors que les températures étaient montées à près de 30°C. Une « tragédie absolue », selon la procureure en charge de l’enquête, qui a expliqué qu’un appel de la mère de l’enfant avait tout fait basculer.

Il était environ 18h ce lundi, lorsqu’un habitant de Saint-Nazaire, professionnel de santé, a reçu un appel de sa femme paniquée : en allant chercher leur fils d’un an à la crèche, celle-ci venait d’apprendre qu’il n’y avait pas mis les pieds de la journée alors que son père était censé le déposer. Un appel qui a fait réaliser à ce père de famille que le pire était arrivé : en allant au travail, il avait oublié son fils dans la voiture, alors qu’il devait le déposer à 8h30.

Lire Aussi  Nolwenn Leroy envoutante à la Fashion Week, elle fait une rencontre inattendue

En arrivant près de son véhicule, l’homme n’a pu que constater que son bébé était inanimé. Et malgré l’intervention des pompiers, très vite arrivés, rien n’a pu sauver le garçonnet qui a succombé à un arrêt cardio-respiratoire sûrement dû à la déshydratation. Il faut dire que pendant la journée, les températures étaient montées jusqu’à plus de 28°C à l’extérieur.

Un « drame absolu« , selon la procureure en charge de l’enquête, qui a expliqué que l’homme s’était « garé sur le parking de l’hôpital de Saint-Nazaire« , où il travaille, oubliant totalement son fils à l’arrière de son véhicule. Aucune autre information n’a cependant été donnée dans le déroulé de la journée ou sur l’identité des parents concernés. En revanche, une enquête de la Brigade de la sûreté urbaine a été ouverte pour déterminer les causes exactes de cette tragédie.

Lire Aussi  "C'est pour cette raison que je suis partie" : Capucine Anav séparée d'Alain-Fabien Delon, explications

Le père du bébé, sûrement très choqué, sera probablement entendu par les policiers dans les prochains jours. Ceux-ci chercheront notamment à savoir si cet oubli est un terrible accident causé par une fatigue extrême et par des circonstances difficiles ou s’il s’agit de maltraitance. Pour rappel, ce n’est pas la première fois qu’un cas similaire se produit : il y a une dizaine d’années, dans le Val de Marne, une mère avait également oublié l’un de ses enfants dans une voiture.

Jugée, elle avait été reconnue coupable d’homicide involontaire mais n’avait pas eu de peine, la justice reconnaissant son implication auprès de ses trois autres enfants, dont l’un était hospitalisé pour une raison grave.

Á La Une