Connect with us

Divertissement

Léo Grasset : « Je lui dis plusieurs fois que je n’ai pas envie » ; Le youtubeur accusé de violences s3xuelles

Published

on

Le youtubeur Léo Grasset, plus connu sous le pseudonyme de DirtyBiology, est au cœur d’une longue enquête publiée par Mediapart ce jeudi 23 juin. Agé de 32 ans, ce vulgarisateur scientifique qui cumule plus d’un million d’abonnés sur YouTube est mis en cause par plusieurs femmes qui l’accusent de violences sexuelles et psychologiques.

« Au total, Mediapart a recueilli le récit de huit femmes le mettant en cause, à des degrés très divers, dans des relations intimes ou au travail », lit-on dans cet article qui précise « qu’aucune plainte n’a à ce jour été déposée ».

Cette enquête rapporte notamment le témoignage d’une jeune femme nommée Lisa dans l’article, une vidéaste qui aurait entretenu une relation intime avec Léo Grasset.

Lisa raconte une scène particulièrement violente qui se serait déroulée à l’été 2016, à Paris. Après plusieurs heures de r*tard, Léo Grasset aurait retrouvé comme prévu la jeune femme. « Il est fortement alcoolisé, d’après plusieurs témoins », est-il précisé. « En colère », Lisa explique lui signifier ne plus vouloir coucher avec lui. « Je lui dis plusieurs fois que je n’ai pas envie », précise-t-elle. « Après des caresses, elle aurait essayé “de se décaler”.

Lire Aussi  En concert au Cameroun, KS Bloom empêché de quitter le pays

Un geste qui aurait provoqué une “espèce de switch dans son regard” (…) Léo Grasset l’aurait “maintenue avec ses mains autour de son cou”, et l’aurait “pénétrée avec des coups très forts” », écrit Mediapart. « J’ai eu excessivement peur, confie la jeune femme. J’ai voulu crier et il n’y avait aucun son qui sortait de ma bouche ». Lisa dit ressentir depuis de « la honte », avoir régulièrement des « crises d’angoisse » et une vie amoureuse et s3xuelle perturbée.

Les témoignages des sept autres femmes font état d’accusations de violences psychologiques ou encore d’un comportement « toxique » de la part du youtubeur.

Avec 20minutes

L’article Léo Grasset : « Je lui dis plusieurs fois que je n’ai pas envie » ; Le youtubeur accusé de violences s3xuelles est apparu en premier sur RDJ.

Lire Aussi  Facebook : le réseau social accusé de répandre la haine
Advertisement

Á La Une